🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Amazon : ventes en hausse mais bénéfice en baisse, Kindle à la rescousse ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Bilan contrasté pour Amazon au terme du troisième trimestre : s'il affiche des ventes en hausse de 44% sur un an, son bénéfice net s'écroule de 73% pour ne représenter que 63 millions de dollars sur la période.

Le Kindle à la rescousse ? Lancés en grande pompe le 28 septembre dernier, les nouveaux livres électroniques et tablettes d'Amazon revêtent une importance majeure pour le géant américain de la vente en ligne qui, au terme du troisième trimestre, annonce des résultats financiers décevants. Si les ventes progressent fortement (+44% sur un an), avec un chiffre d'affaires estimé à 10,88 milliards de dollars, son bénéfice net s'écroule dans le même temps. A 63 millions de dollars, ou 0,14 dollar par action, il représente une baisse de 73% par rapport au troisième trimestre 2010.

Loin d'expliquer les causes de cette profitabilité en baisse, Amazon choisit dans sa communication financière de se concentrer sur son dernier succès en date : le lancement de quatre nouveaux Kindle, dont les prix s'échelonnent de 79 à 199 dollars sur le marché américain.

« Dans les trois semaines qui ont suivi le lancement, les commandes de Kindle à encre électronique ont été deux fois supérieures à celles de notre précédent lancement », souligne Jeff Bezos, CEO d'Amazon, dans un communiqué. « En nous basant sur ce que nous voyons des précommandes de Kindle Fire, nous allons augmenter notre capcité de production et construire des millions d'unités en plus de ce que nous avions prévu ». L'Américain met également le renforcement de son offre à l'international, avec l'ouverture du Kindle Store en langue française, et l'extension de son offre de contenus dématérialisés suite à la signature de nouveaux accords avec Twentieth Century Fox et PBS.

Sur le denier trimestre de l'année, Amazon risque toutefois de payer les frais d'une stratégie visant à sacrifier les marges au profit de l'augmentation du volume des ventes. L'e-commerçant pronostique en effet un chiffre d'affaires variant de 16,45 à 18,65 milliards de dollars, qui représenterait une hausse allant de 27 à 44% sur un an mais s'accompagnerait de pertes comprises entre 200 et 250 millions de dollars.

0258000004618938-photo-amazon-touch-kindle-fire.jpg
De gauche à droite : Le Kindle à 79 dollars, le Kindle Touch, le Kindle Fire
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fiscalité, Education, Loppsi : le Conseil national du numérique dévoile ses ambitions (màj)
Résultats Q3 : France Télécom/Orange reste en bonne santé
Recherche : une version de Firefox avec Bing par défaut
A-Data lance des cartes microSD UHS-I performantes
IRIS 9000 : contrôler Siri à distance
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page