Infos US de la nuit : Yahoo tourne la page Alibaba

0
00B4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Yahoo transfère ses parts d'Alibaba dans une entité baptisée Aabaco Holdings. Google gagne 60 milliards en un jour. Les humains sont responsables de la plupart des accidents impliquant une voiture sans chauffeur, selon Google. YouTube connait un succès grandissant, surtout sur mobile. Huawei mise sur l'Europe. L'université UCLA est à son tour victime d'un piratage. Voici les dernières informations tech de la nuit, depuis les États-Unis.

Yahoo se sépare de ses actions Alibaba

Comme annoncé depuis le mois de janvier, Yahoo a officiellement rempli vendredi, auprès de la SEC, une demande de transfert de ses actions Alibaba au sein d'une nouvelle entité baptisée Aabaco Holdings. Cette nouvelle société possèdera 384 millions d'actions du géant chinois, soit 15 % du total de l'entreprise, ainsi qu'une autre entité à qui appartiendra Yahoo Small Business. Le transfert devrait s'effectuer dans le courant du quatrième trimestre.

Google s'envole en bourse

Google a gagné 60 milliards de dollars de capitalisation en une journée vendredi, après avoir publié des résultats meilleurs qu'attendu la veille. C'est un record absolu pour une société américaine. Google est désormais valorisé à 464 milliards de dollars. Le titre a pris plus de 25 % en une semaine.

Voitures sans chauffeurs de Google : les humains sont responsables des accidents

Dans un post de blog publié jeudi, le directeur du projet de voitures sans chauffeur de Google, Christ Urmson, a livré un premier bilan des accidents survenus depuis le début des essais. Prenant exemple sur un accident du 1er juillet, il a assuré que les véhicules sans conducteurs de Google étaient "étonnamment souvent" emboutis par des conducteurs étourdis. Les voitures de Google ont été impliquées dans 14 accidents mineurs en six ans, dont aucun n'a été causé par une faille de l'ordinateur intégré, a-t-il encore avancé.

YouTube encore plus regardé qu'avant, surtout sur smartphone

Google a indiqué que les spectateurs de YouTube dans la tranche des 18-49 ans aux États-Unis étaient plus nombreux que les téléspectateurs respectifs de chaque chaîne câblée du pays. Les visites sur la home page du site de vidéos ont été trois fois plus nombreuses en un an, et sont 60 % plus longues qu'avant. Quant aux vues sur mobile, elles ont plus que doublé par rapport à l'an passé.

Pour Huawei, l'Europe est comme "second marché domestique"

Le chef de la stratégie marketing de Huawei a indiqué dans une interview que "l'Europe (était) un endroit ouvert et accueillant, et deven(ait) de plus en plus comme un second marché domestique" pour l'entreprise. Alors que Huawei est toujours non grata aux États-Unis, le dirigeant a estimé que ce pays ne serait de toute façon pas leader dans l'Internet des objets, alors que l'Europe était bien placée. Huawei a conclu une quinzaine d'accords avec des entreprises européennes en 2015.

La section santé de UCLA piratée

Une cyberattaque a touché en octobre dernier la section santé de l'université de UCLA, en Californie, a-t-on appris vendredi. Les données personnelles, y compris les numéros de sécurité sociale, de 4,5 millions de personnes ont été visées. UCLA gère quatre hôpitaux dans la région.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page