Adobe maintient sa stratégie cloud mais publie de mauvais résultats

17 septembre 2014 à 12h47
0
Adobe publie des résultats très mitigés pour son troisième trimestre. Le groupe américain voit ses bénéfices chuter, conséquence directe du changement de son modèle vers le cloud.

00FA000000320176-photo-adobe-logo.jpg
Adobe tente depuis plusieurs mois de motiver ses clients à passer à des versions cloud de ses outils. Un virage nécessaire pour le groupe, qui multiplie les opérations autour de Creative Cloud. Au troisième trimestre, Adobe indique avoir recruté 502 000 nouveaux clients sur ce modèle, un bon résultat mais inférieur aux attentes.

Les résultats financiers du groupe subissent la situation. Si Adobe Systems annonce un chiffre d'affaires en légère progression, 1,01 milliard de dollars (contre 995 millions l'an dernier), son bénéfice net chute lourdement. Cet élément passe à 44,7 millions de dollars contre 83 millions voilà un an.

La tendance est identique pour le quatrième trimestre. Le groupe a indiqué qu'il devrait réaliser entre 1,03 et 1,08 milliard de dollars en ventes sur la période. Adobe entend donc clairement mettre l'accent sur Marketing Cloud d'ici la fin de son année fiscale (fin novembre).

Adobe va donc logiquement poursuivre sa stratégie visant à sevrer ses clients des achats ponctuels de logiciels afin de les diriger vers des abonnements Creative Cloud. Une manœuvre à double tranchant car le groupe devra, en parallèle à ce mouvement, renouer avec la profitabilité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top