🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

La licorne du reconditionné Back Market va bien, mais va licencier, alors pourquoi ?

03 janvier 2023 à 17h15
19
iphone reconditionne back market
© stocksnap.io / Oliur Rahman

Le spécialiste du reconditionné annonce une réduction de ses effectifs pour 2023.

La direction met ainsi en place un plan de départs volontaires qui devrait aboutir à une baisse de 13 % de ses effectifs.

93 employés vont partir

Ainsi, sur un total de 715 employés, 93 vont quitter la licorne spécialisée dans le reconditionnement des appareils électroniques, selon une annonce qui a été faite ce lundi 2 janvier.

26 départs ont déjà été enregistrés auprès des implantations de l'entreprise à l'étranger, à New York, Barcelone et Berlin. Le reste, à savoir 67 postes, sera supprimé en France. D'après la porte-parole de l'entreprise tech, les discussions ont déjà lieu pour négocier à l'amiable ces prises de congé.

Et pourtant, la société valorisée à 5,1 milliards d'euros au moment de sa dernière levée de fonds en janvier 2022 « va bien ». Elle entend simplement à travers ce plan « s'approcher de la rentabilité », selon les mots de sa porte-parole.

Un environnement plus exigeant pour les entreprises de la tech

Back Market doit en effet faire face à un environnement plus tendu. Les investisseurs demandent aux start-up de la French Tech d'augmenter la durée durant laquelle elles peuvent faire face à leurs dépenses sans nécessiter de refinancement (runway). Selon FrenchWeb, de nombreux fonds d'investissement auraient ainsi demandé aux entreprises dans lesquels ils ont pris des parts de faire passer leur runway de 24 à 36 mois. Cela les oblige mécaniquement à réduire leurs dépenses, et donc leur masse salariale.

La direction de Back Market ne compte pas renoncer à la croissance malgré ces coupes. L'entreprise, qui donne une seconde vie aux smartphones, ordinateurs et autres consoles de jeux, présente dans 17 pays, suit ainsi le chemin des géants de la tech américains. Microsoft, Google, Meta, Twitter ou Amazon, tous les grands noms du secteur ont licencié des dizaines de milliers de personnes au cours de l'automne 2022. Un mouvement qui risque de contaminer l'Europe en ce début d'année ?

Sources : Libération, FrenchWeb

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
15
nicgrover
Faut engraisser les actionnaires…
bennukem
Faux. C’est pour permettre à ces personnes de profiter de plus de temps libre. Ils disent congé dans l’article et non, viré. C’est bien une preuve d’altruisme.
arthur6703
715 employés pour réinitialiser un téléphone, passer un coup de chiffon dessus et faire croire qu’il a été révisé de fond en comble ?<br /> J’aurais plutôt cru qu’ils seraient max 50 pour faire ça .
bennukem
50, ils semblent t’avoir entendu et s’efforcent de les atteindre.
MisterDams
Back Market étend désormais ses activités et propose des employés de seconde main sur le marché du travail.
Kriz4liD
Ils vendent des articles reconditionnés plus cher que le produit neuf !<br /> Leur comparateur de prix est biaisé, allez Check les prix de la Nintendo switch.
_J2B
Cette entreprise du démon. Entre leurs prix complètement lunaires, leur politique visiblement pas mieux et leur greenwashing « pensez à la planète pour acheter votre nouveau smartphone » (alors que le jour où les gens arrêtent de consommer du neuf, leur business s’écroule) c’est une bonne boîte vendeuse de bullshit.
kast_or
Votre commentaire est tout aussi lunaire que leurs prix.<br /> Parler de greenwashing pour une entreprise dont le business s’appuie sur le recyclage n’a pas de sens. On va pas leur reprocher d’être sur un créneau en lien direct avec l’écologie ? Ça me paraît normal qu’un site comme Leboncoin mettre en avant le fait qu’il est préférable d’acheter un produit chez eux que du neuf. Pareil pour back market.<br /> Cela étant dit, je vous rejoins sur les tarifs. Acheter de la seconde main doit financièrement intéressant pour l’acheteur, ne serait ce que pour le risque pris de se retrouver avec un produit avec des problème, moins de garantie etc…<br /> Leurs prix sont bien trop proche du prix du neuf.<br /> C’est également fréquemment le problème sur Leboncoin. Les gens vendent par rapport au prix qu’ils l’ont acheté à l’époque. Alors quil vaut moins cher aujourd’hui et qu’il y a des promotions fréquentes
ploufi
@nicgrover la boîte ne fait pas de bénéfice, n’a pas d’actionnaire liquide (pas côté en bourse), tu m’expliques comment elle engraisse ses actionnaires ?
_J2B
Un créneau en lien direct avec l’écologie ou s’appuyer sur les problématiques écologiques pour établir un business bien juteux qui ne profite ni au consommateur (de par les prix pratiqués) ni aux collaborateurs visiblement (cf. cet article) ?<br /> D’autant plus que le travail effectué est très moyen et que l’entreprise a déjà été épinglée pour pratiques commerciales trompeuses.<br /> C’est bon où il faut encore que j’argumente ? Parce que ton argument de « c’est du recyclé donc ce n’est obligatoirement pas du greenwashing » est trop léger.
brice_wernet
Backmarket fait de la pub partout, il faut bien financer, surtout avec le retour de ebay…<br /> Et leur pub est limite mensongère: ce n’est pas backmarket qui reconditionne visiblement, ils affichent ce que des vendeurs proposent - sans vérifier: que c’est le bon modèle, que l’état est correct, que c’est en stock…<br /> Résultat: (très) régulièrement j’entends que le modèle envoyé en retard n’est pas le même mais que le vendeur dit que c’est un « équivalent », que le téléphone mobie reçu capte mal (normal, version étrangère), que l’état est moins bon que prévu, que l’ordi plante au bout d’une heure systématiquement… J’ai quand même trouvé deux personnes qui ont eu une transaction satisfaisante, mais j’ai beaucoup d’exemples de transactions qu’il a fallu annuler (et c’est pas facile avec eux, contrairement à ebay, eayscash…)<br /> Pour moi, BM, c’est de l’esbrouffe: a voulu faire trop, trop vite, et du coup rien ne vas vraiment (sauf la pub, elle est sympa leur pub)
mcbenny
Donc pour progresser « économiquement », cette entreprise va licencier des personnes (êtres humains). Et vraisemblablement « investir » dans des machines ordinateurs, systèmes automatisés etc. Donc certainement en fait, dépenser plus, mais comme c’est de l’ « investissement », on considère que ça coûte moins cher…<br /> J’ai mal. On aura vraiment mérité Skynet…
kast_or
De mon point de vue, le fait que le business soit juteux ou que les dirigeants de fichent de l’écologie n’enlève en rien que la finalité soit positive.<br /> Après ce qui est des conditions de travail des employés, publicités me mensongères/arnaque en particulier sur les prix ou la qualité du reconditionnement est un problème j en conviens.<br /> Remarque : personnellement je n’achèterai rien chez eux et préfère largement faire du particulier à particulier (déjà 5 téléphones achetés comme ça pour moi au des proches, et ça a toujours bien marché)
xeno
C’est une S.A.S, donc oui il y a des actionnaires, pas besoin d’être côté en bourse pour avoir des actionnaires ce sont les status choisis qui décident.<br /> Et avec un chiffres d’affaire de plus de 10 millions d’euros, il y a certainement une relation de dividende qui arrive à échéance…
mrassol
BackMarket c’est une place de marché, ils ne font que l’entremetteuse …
nicgrover
« et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu… »
nicgrover
Merci de ces précisions. Je me disais aussi qu’avec plus de 600 collaborateurs « experts » à payer chaque quinzaine et un tel chiffre d’affaire, le patron, s’il est le seul actionnaire doit être plein aux as…
Freemankind
Devise 2023 de BM. «Joindre l’utile …au Rentable !»<br /> Ça fait toujours sourire ces entreprises qui font du Business au nom de la sainte Mère Écologie<br /> (J’ai été sur Paris récemment et Veolia y mène une campagne de Greenwashing d’une violence…)
Smap
« Cela les oblige mécaniquement à réduire leurs dépenses, et donc leur masse salariale ».<br /> Je suis un peu étonné par cette formulation comme si c’était évident. Ce n’est pas le seul moyen de réduire les dépenses. Comme évoqué ici, la marketing, les achats ou les tarifs sont autant d’autres options pour changer l’équation financière.<br /> Sinon à la lecture de certains commentaires, la généralisation d’un exemple à tout le business n’est pas valide selon moi.<br /> Dernièrement, j’ai acheté un mobile chez eux à un tarif concurrentiel et un second ou le service client a bien marché. Pour autant, je n’en conclue pas que « ça marche à tous les coups et que c’est une bonne boite ».<br /> Enfin, on a beau le tourner dans tous les sens, ça reste valable niveau bilan carbone de ne pas acheter neuf. Après qu’une boite se positionne sur le créneau et fasse une marge, ça ne me choque pas.
ploufi
Oui des actionnaires non liquide donc car revendre tes actions dans une société non cotée est beaucoup plus compliqué.<br /> Tu peux faire autant de chiffre d’affaires que tu veux, si tu fais pas de bénéfice, tu ne fais pas de bénéfice
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page