Microsoft procède à une grosse vague de licenciements, pourquoi ?

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
18 octobre 2022 à 17h15
26
Microsoft Satya Nadella © Ted S. Warren/AP/Sipa
© Ted S. Warren / AP / Sipa

À l'instar de plusieurs autres géants de la tech, Microsoft a décidé de licencier. Plusieurs centaines de personnes sont touchées par cette décision qui n'est finalement pas si étonnante…

Bien entendu, ce n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan des dizaines de milliers d'employés que la firme compte à l'heure actuelle.

Microsoft suit la tendance du secteur

Durant la pandémie de COVID-19, les principaux acteurs de la tech ont embauché à tour de bras pour combler la demande des consommateurs cloîtrés chez eux lors des différents confinements. Mais à la reprise, de nombreuses entreprises se sont retrouvées avec un nombre trop important d'employés. Le tout couplé à un ralentissement de l'activité, puisque « la vie » est revenue à la normale.

Voilà pourquoi, après Snapchat, Meta ou encore Google, c'est au tour de Microsoft d'effectuer des coupes au sein de ses équipes. Et si la firme américaine n'a pas donné des chiffres précis, les sites Business Insider et Axios estiment qu'un peu moins de 1 000 salariés se retrouvent sur le carreau cette semaine.

Différents départements touchés

Il est important de noter que cette vague de licenciements ne concerne même pas 1 % des effectifs globaux de Microsoft (qui culminaient à plus de 221 000 employés en 2022). Les départements liés au domaine juridique, aux expériences + produits, et d'autres positions stratégiques sont affectés. Xbox figure également sur la liste, dans une moindre mesure.

Plusieurs vétérans de la compagnie ont aussi été remerciés. Par exemple, KC Lemson (Group Product Manager) était chez Microsoft depuis plus de 20 ans avant d'être débarquée cette semaine. L'architecte en chef d'Azure qui s'occupait de la partie gaming figure également sur cette triste liste. Bref, une annonce qui passe mal au moment où Microsoft s'apprête à racheter Activision Blizzard pour presque 70 milliards de dollars.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
18
nourdemars013
Microsoft est gentil ils ont le gamepass et donnent des jeux gratuit par amour du jeuxvideo , je ne peux pas croire cette news!!!
TAURUS31
Les fans boy vont bien trouver une raison
Wen84
C’est pas la première fois qu’ils licencient. En attendant si on prend sur des années, le chiffre a plus tendance à monter qu’autre chose.<br /> Mais bon en France, licencier c’est forcement considéré comme un probleme. Alors qu’en vrai, c’est pas « toujours » le cas. Ca depend qui se fait virer. Un mec qui a vingt ans chez MS, il trouvera facilement un autre taff xD
pinkfloyd
« Plusieurs centaines de personnes sont touchées par cette décision qui n’est finalement pas si étonnante… »<br /> Quand une boite est (largement) en positif a la fin d’une année fiscale, si, c’est étonnant, quoi qu’on en dise ! Je ne vois même pas comment vous pouvez écrire ca ! ( encore plus quand on écris ‹ pourquoi › dans le titre, et qu’on ne donne aucune raison valable dans l’article )
MattS32
pinkfloyd:<br /> Quand une boite est (largement) en positif a la fin d’une année fiscale, si, c’est étonnant, quoi qu’on en dise !<br /> Et donc, si une entreprise n’a plus l’activité nécessitant tout son personnel, elle devrait quand même le garder sous prétexte qu’elle fait du bénéfice ? Ce serait complètement aberrant…<br /> En France, elle n’en aurait même pas le droit légalement (un employeur a une obligation de donner du travail a ses employés…).
dredd
Presidentevil:<br /> L’architecte en chef d’Azure qui s’occupait de la partie gaming figure également sur cette triste liste.<br /> Vu son âge (66 ans), Ray Ozzie doit être bien content que MS le « débarque » parce que j’imagine qu’il part avec un petit pactole pour prendre une retraite bien méritée.<br /> Edit: ah non merde, je retarde de dix ans <br /> L’architecte après Ozzie c’est Greg Champman.
merotic
Si ça peut permettre d’embaucher de vrais développeurs pour corriger les bugs de W11, je sis allons-y quoi !
Bombing_Basta
lol
Bombing_Basta
En France, les entreprises qui veulent dégraisser le font, que ce soit par des plans de départ volontaire, des plans de retraite anticipée, ou des licenciements « économiques ».<br /> Sans parler du recours massif aux CDD et intérims.
DrGeekill
Je ne pense pas qu’il existe des « fansboys » de Microsoft. C’est juste que des fois ils font des trucs bien. Comme le Game Pass. Des fois…
MattS32
Ben oui, c’est bien ce que je dis. Je n’ai peut-être pas été clair, l’impossibilité légale dont je parle, ce n’est pas le licenciement quand on fait du bénéfice, c’est conserver les employés quand on n’a plus d’activité pour les occuper.<br /> Légalement, une entreprise doit fournir du travail a tous ses employés en France. C’est interdit de ne pas fournir de travail à un employé (pour quelques semaines, ça peut passer, mais pas pour une longue période). Donc quand elles n’ont pas suffisamment d’activité pour tout le monde, soit elles font du chômage partiel si elles pensent que l’activité va reprendre, soit elles licencient. Même si elles font du bénéfice. Pas le choix de toute façon.
Bombing_Basta
Ah ok, c’etait pas bien clair dans ton premier post en effet ^^
zeebix
Il est important de noter que cette vague de licenciements ne concerne même pas 1 % des effectifs globaux de Microsoft<br /> Ça contraste avec votre titre quand même
pinkfloyd
Parce que les grosses pointes ayant 20 ans de carrière non pas de taf ? tu crois ?<br /> Si on ne parlait que du « petit » personnel embauché pour faire fasse a la crise du covid oui je peu comprendre parfaitement, mais pour tout le reste…
MattS32
pinkfloyd:<br /> Parce que les grosses pointes ayant 20 ans de carrière non pas de taf ? tu crois ?<br /> Ben oui, pourquoi pas ? Le fait d’être plus haut dans la hiérarchie ne garanti pas une activité à vie…<br /> Si le projet dont il s’occupe s’arrête et qu’il y en a pas un autre qui démarre pour prendre le relai, il se retrouve sans travail, même après 20 ans de boîte. Donc normal s’il y a licenciements qu’il en fasse partie.<br /> C’est l’inverse qui serait choquant, virer les « petits » en bas de l’échelle mais garder les « chefs » dont le boulot a aussi disparu…
Francis7
MattS32:<br /> C’est l’inverse qui serait choquant, virer les « petits » en bas de l’échelle mais garder les « chefs » dont le boulot a aussi disparu…<br /> il faut dire aussi que plus l’âge monte et que les responsabilités évoluent, plus les gens deviennent incompétents. Quelqu’un qui a commencé en bas de l’échelle et qui devient directeur est un directeur incompétent. Et puis j’aurais commencé par virer ceux qui empoisonnent la vie des autres et celle de l’entreprise, c’est pas une question d’âge.<br /> Il fallait être Bill Gates pour quitter l’entreprise à temps pour se reconvertir mais à un autre sommet.
briceio
La seule chose de bien qu’ils ont fait me concernant c’est de me pousser définitivement sous Linux :°]
vidarusny
Je vais me faire l’avocat du diable, mais tu as toujours moyen de partager le travail, faire la semaine à 4J par exemple sur une équipe de 5 ca fait un poste de sauvé sur le papier.<br /> Faut-il que les membres de l’équipe accepte de perdre du salaire pour sauver une personne, que le travail soit partageable, et que l’entreprise accepte ce deal.<br /> Le plus gros problème serait sur une hausse partielle de l’activité, comment gérer temps plein et partiel. Sur le papier c’est simple dans la pratique…
ld9474
MattS32:<br /> Légalement, une entreprise doit fournir du travail a tous ses employés en France<br /> Donc toutes les ESN sont dans l’illégalité? Parce que des gars en intercontrats pendant plusieurs semaines voire mois, ca existe.<br /> Je pense que ce qui est illégal c’est de ne pas donner volontairement du travail s’il y en a
ld9474
Dans le cas de MS, y aurait même pas besoin de baisser les salaires.<br /> Ce qui est étonnant c’est que cette vague de licenciement entraine aussi le départ de responsables importants. Donc l’excuse Covid n’est pas la seule.
MattS32
ld9474:<br /> Donc toutes les ESN sont dans l’illégalité? Parce que des gars en intercontrats pendant plusieurs semaines voire mois, ca existe.<br /> Oui. Mais les ESN et le respect de la loi, ça fait deux, de toute façon de manière générale l’activité des ESN est très très borderline (pour les missions en régie, ça flirte en permanence sur le fil du délit de marchandage, et en pratique c’est bien souvent du mauvais côté).<br /> Même le gars en intercontrat, tu dois normalement lui donner de l’activité. Ça peut être de la formation, du travail sur des outils internes, de la veille techno, etc… Mais légalement tu n’as pas le droit de ne rien lui donner.<br /> Après, en pratique, faut aussi qu’il s’en plaigne pour que ça soit condamné… Et dans ma carrière les mecs que j’ai vu faire de l’intercontrat pendant des mois, ça les arrangeait plutôt, donc peu de chances qu’ils s’en plaignent <br /> À noter même que ce travail à fournir doit être un « vrai » travail, correspondant aux qualifications de l’employé et à son poste. Si tu demandes à un développeur en intercontrat d’aller trier les archives ou de faire le ménage des bureaux, ça compte pas non plus.<br /> Cf par exemple : Mon employeur ne me donne pas de travail : quels sont mes recours ? | Saisir Prud’Hommes<br /> L’idée de base derrière cette obligation, c’est d’empêcher notamment un employeur de pousser un employé à la démission par ennui.
ld9474
On est globalement d’accord mais attention avec les raccourcis. J’ai été voir l’arrêté de la CC et c’est pas aussi simple que ça. La personne concernée était un ancien élu qui avait refusé une mutation ce qui avait entrainé plusieurs conséquences dont l’absence de fourniture de travail par l’employeur. Et ce que l’on reproche ce n’est pas l’absence de travail mais le fait de ne pas avoir cherché à lui en fournir:<br /> « Mais attendu qu’ayant rappelé que l’employeur a l’obligation de fournir du travail à son salarié, la cour d’appel a retenu, par décision motivée, que M. X… s’était, à la suite de la restructuration de la CARMI et de son refus d’accepter la proposition de mutation, retrouvé sans affectation sur son lieu de travail et que l’employeur s’était abstenu de lui rechercher de nouvelles fonctions à occuper ; qu’elle a, par ces seuls motifs, légalement justifié sa décision ; »<br /> Doctrine<br /> Inscription | Doctrine<br /> Plus rapide, plus complète, plus pertinente. Bâtissez des stratégies gagnantes, sécurisez vos positions, minimisez l'aléa juridique pour vos clients. 4 500 avocats et juristes font confiance à Doctrine, la 1ère plateforme d'information juridique.<br /> Après je ne suis pas juriste donc je n’irai pas plus loin là dessus
Popoulo
Du moment que l’entreprise n’en a plus besoin c’est normal de faire le ménage. Vont pas payer des gens à rien faire.
DrCarter95
Ah ouais 70 milliards pour racheter Blizzard.<br /> J’étais pas prêt.
pinkfloyd
C’est la méthode utilisé aujourd’hui par les entreprises, comem ca on economise les gros salaire<br /> Et qu’est ce qu’on perd mais qui ne se voit que par la suite, ben les sachant, les compétences et l’historique… c’est bien malheureux.
Zimt
Oui, les dividendes de fin d’année.<br /> Puis en Janvier ils vont rembaucher presque tout le monde.<br /> Un classique au USA (et bientôt en France vers 2035)
MattS32
Zimt:<br /> Oui, les dividendes de fin d’année.<br /> Sauf que chez MS, comme chez beaucoup d’entreprises américaines, les dividendes sont versés tous les trimestres…
Zimt
et les budgets votés chaque année…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Fini les bouchons d'oreille pour dormir, Philips veut que vous dormiez avec ces écouteurs spéciaux
Hogwarts Legacy : un véritable carton alors que le jeu n'est même pas encore officiellement sorti
Prix dérisoire pour le clavier mécanique Cooler Master V2 CK530
Désolé Windows 11, les joueurs PC ne t'aiment toujours pas et préfèrent...
Disney+ en difficulté… mais, ouf, les Toy Story et Reine des Neiges nouveaux arrivent
C'est aujourd'hui que les jeux Game Boy débarquent sur le Switch Online
Les FreeBuds Pro 2 de chez Huawei sont toujours à leur prix soldé chez Amazon !
Google Traduction peut-il devenir le meilleur traducteur grâce à l'IA ?
C'est la crise pour Disney+ qui voit chuter son nombre d'abonnés comme par magie
Haut de page