Intel souhaiterait investir dans Foxlink pour diversifier ses approvisionnements

19 juillet 2010 à 11h53
0
00C8000003382996-photo-foxlink.jpg
Selon le journal économique en langue chinoise EDN, basé à Taïwan, Intel serait intéressé par un investissement dans le fabricant taïwanais de connecteurs Foxlink. Le fondeur a envoyé récemment des membres de son management visiter la fabrique du Taïwanais, et serait intéressé par un renforcement de la coopération pour assurer les approvisionnements en sockets CPU.

L'idée qui prévaudrait à ce rapprochement : contrer Foxconn dans sa volonté de monopoliser le marché des connecteurs. Intel chercherait ainsi des sources de diversification pour son approvisionnement. D'autres fabricants, notamment de notebooks comme Quanta Computer, Asustek Computer et Inventec, sont en contact avec Foxlink pour une coopération similaire.

Foxlink, qui fabrique principalement des connecteurs pour appareils mobiles, prévoit également de sous-traiter ses commandes à sa toute nouvelle filiale Proconn Technology, selon le rapport d'EDN. Autre intérêt du rapprochement entre Intel et le fabricant taïwanais : le patron de Foxlink s'appelle Tai-Chiang Guo, et n'est autre que le frère du président de Foxconn, Terry Guo. Ce qui réduirait, selon le fondeur, les risques d'éventuels procès liés à des brevets sur les connecteurs. Foxlink s'est contenté de préciser que l'information ne venait pas de chez lui, et a refusé de réagir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top