Opera réalise sa deuxième acquisition de l'année avec FastMail

30 avril 2010 à 11h56
0
00FA000003154870-photo-fastmail.jpg
L'opération doit encore être confirmée par Opera, mais le fournisseur de webmail australien FastMail a annoncé sur son blog qu'il avait été racheté par l'éditeur norvégien, célèbre pour son navigateur.

Une opportunité pour FastMail, qui estime ainsi que sont service va pouvoir « continuer à fonctionner et à grandir ». Le service existe depuis 10 ans, et annonce une collaboration avec Opera pour développer « de nouveaux produits innovants ». Les termes de l'accord de rachat n'ont pas été annoncés. Pour FastMail, il s'agit de la possibilité de « s'adapter à un marché de plus en plus compétitif ».

Les intentions d'Opera ne sont pas encore précisées, mais FastMail vise clairement le marché mobile, et entend profiter de l'expérience d'Opera - avec ses navigateurs Mini et Mobile - dans ce secteur. Certains membres du personnel de FastMail devraient déménager vers la Norvège.

C'est la seconde acquisition de l'année pour Opera, qui a dépensé 8 millions de dollars récemment pour acheter la plateforme de publicité mobile AdMarvel. Une stratégie mobile qui pourrait se préciser avec FastMail. Déjà présent sur plusieurs systèmes mobiles avec ses version Mobile et Mini, Opera a été accepté récemment sur l'Appstore d'Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Brian J. Hogan regrette d'avoir trouvé l’iPhone 4G
La bêta du navigateur Skyfire 2.0 pour Android disponible
Adobe répond à Steve Jobs :
Intox : Aucun rachat de Pirate Bay n'est prévu
Siemens restructure son business IT en externalisant
Ubuntu 10.04 Lucid Lynx est disponible en version finale
Pas de tablette Courier chez Microsoft
Hercules lance une paire d'enceintes USB nomade
Les inquiétudes grandissent au sujet des Google Cars
Plus de Linux sur PS3 : Sony poursuivi aux USA
Haut de page