Whyd, la nouvelle startup française de musique en streaming ouvre ses portes

01 juin 2018 à 15h36
0
Une nouvelle startup française s'invite dans le milieu de la musique en streaming et s'appuie pour sa part sur les contenus publiés au travers de plusieurs réseaux communautaires.

De Spotify à Deezer en passant par Nokia, Microsoft ou Google, les offres payantes de musique en streaming fleurissent. Une jeune pousse française fait actuellement parler d'elle : Whyd. Contrairement aux modèles cités ci-dessus, Whyd ne propose pas de souscription mensuelle pour accéder à un catalogue de musique mais permet d'afficher le contenu de divers sites communautaires extraits de DailyMotion YouTube, Viemo, ou Soundcloud par les utilisateurs eux-mêmes.

0226000007023100-photo-whyd.jpg


Whyd se présente sous la forme d'un réseau social ciblant les mélomanes. Une fois son compte créé, l'internaute sera invité à choisir un ou plusieurs genre musical et sera automatiquement inscris aux listes de lecture des autres membres ayant les mêmes goûts. Ces listes sont créées au fil de la navigation de l'utilisateur à l'aide d'un bookmarklet permettant d'extraire une chanson écoutée sur un site tiers (YouTube dans notre exemple ci-dessous)

Whyd est disponible en bêta privée depuis novembre 2012. Ces douze derniers mois, l'équipe a développé un algorithme de recommandation capable de retourner les bonnes listes de lecture à un nouvel inscrit tout en augmentant sa base d'utilisateurs. Selon le blog Techcrunch, qui rapporte l'information, la société estime disposer désormais d'une communauté assez dense pour ouvrir les vannes. Le site est donc désormais accessible à tous et compterait environ 12 000 membres, lesquels auraient ajouté 500 000 titres depuis l'ouverture de la bêta privée.

Whyd a récemment levé un peu plus de 500 000 euros auprès d'un fond d'investissement français privé.

0226000007023094-photo-whyd.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vine s'offre une version Web et gagne l'écran de l'ordinateur
Pour se relancer dans le mobile, BlackBerry embauche un ancien de Sony Ericsson
CES 2014 : LG démocratise WebOS au sein de sa gamme de TV
CES 2014 : Sharp annonce des TV à mi-chemin entre Full et Ultra HD
CES 2014 : Huawei annonce l'Ascend Mate 2 4G
Groupon finalise le rachat du service TicketMonster
Le Tamagotchi fait son retour, 17 ans après sa naissance
BBM : une nouvelle bêta sur Android s'enrichit des appels vocaux
Abou Dhabi investira 10 milliards de dollars dans GlobalFoundries
CES 2014 : nouveaux FinePix et objectifs à monture X pour Fujifilm
Haut de page