Visa lance une bague pour payer en NFC

24 août 2016 à 14h57
0
Visa rend disponible son anneau NFC. L'appareil permet de régler des achats sur les bornes compatibles sans avoir à sortir une carte ou un smartphone de sa poche.

Visa entend régler la question de l'appareil permettant de payer via la technologie NFC. Le groupe américain propose une bague compatible avec ce moyen, pour une cinquantaine de dollars, aux Etats-Unis. Pour les commandes réalisées en ce moment, les livraisons seront lancées en décembre.

L'anneau NFC se place en concurrent certes relatif, mais en face tout de même de moyens de paiements tels que certains bracelets connectés ou des montres connectées telles que l'Apple Watch. Le système est autonome en énergie puisqu'il se recharge à chaque transaction par le biais du terminal de paiement. L'anneau est également étanche jusqu'à 50 mètres.

Cet anneau a été testé durant les Jeux olympiques de Rio. Certains athlètes avaient accès à cette bague en céramique développée en partie par Visa. L'appareil est muni d'une puce Gemalto et d'une antenne NFC. Plus d'une quarantaine d'athlètes des JO en furent équipés au cours d'une phase de tests en conditions réelles.

0258000008531800-photo-visa-nfc-anneau.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top