Le passe Navigo pourra être rechargé sur Internet début 2013

Par
Le 19 novembre 2012
 0
Afin de réduire la longueur des files d'attente en début de mois devant les bornes de rechargement, le passe Navigo pourra être crédité sur Internet, de chez soi, à partir de 2013.

00dc000005530607-photo-navigo-2013.jpg
Moyennant un lecteur de cartes à puce facturé 7 euros, les usagers des transports en commun à Paris pourront bientôt, révèle Le Figaro, recharger leur passe Navigo directement depuis leur domicile, sur Internet. Principal inconvénient de la méthode actuelle : faire la file devant une borne à chaque début de mois, pour créditer son sésame afin de circuler en métro, bus ou tramway dans la capitale.

Actuellement en phase de test, et disponible à l'adresse test.navigo.fr, le service offrira la possibilité de commander son Navigo directement en ligne. Les forfaits Mois, Semaine, Solidarité Transort Mois, Solidarité Transport Semaine et Gratuité Transport seront éligibles au rechargement en ligne. La FAQ du site explique que l'usager devra au préalable se munir d'un lecteur de cartes USB auprès des agences et gares SNCF et RATP.

D'après les informations de L'Usine Nouvelle, « depuis début novembre, les transporteurs partenaires, à savoir RATP, SNCF Transilien et Optile, ont lancé un ultime test grandeur nature atour de la solution auprès de 6 500 usagers ». Le journal ajoute aussi que le boîtier pourrait être le TEO, de la société française Xiring.

Rappelons en outre que la RATP a déjà testé ce type de fonctionnement, en 2009, via le programme « Mon e-guichet ». En cas de succès, ce service devait être étendu à tous les clients au début 2010. Il n'en sera rien. D'après le Syndicat des transports en Ile-de-France (Stif), le nouveau programme ne sera pas ouvert au public avant 2013. En tout, 10 à 20% des deux millions de clients Navigo devraient utiliser ce service en ligne, d'après le Syndicat.

Le lancement de la plateforme Internet se fera peut-être au même moment que l'arrivée du nouveau passe Navigo, dessiné par Philippe Starck (voir illustration) - le designer de la Freebox Revolution mais aussi du yacht de feu Steve Jobs. Celle-ci sera compatible NFC, afin de pouvoir être détectée sans contact. Pour les détenteurs de smartphones compatibles, ils pourront l'utiliser pour recharger leur carte.


0230000005530633-photo-navigo-web-2013.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top