Un seul bouton pour commander sa pizza chez Domino's

Par
Le 24 novembre 2015
 0
Un vrai bouton dans une boite de pizza miniature : Le « Easy Order » est sur le point d'être lancé par Domino's Pizza, via un gadget Bluetooth connecté à l'application officielle. En édition limitée pour le moment, seuls les gagnants d'un concours pourront le gagner en décembre au Royaume-Uni.

Domino's Pizza dévoile un bouton physique pouvant être utilisé pour commander automatiquement sa pizza favorite. Il est déjà possible de le faire via une commande virtuelle sur l'application de la marque, mais selon Engadget, cette nouvelle possibilité sera prochainement proposée. Sur ce sujet, le site Geek avait titré, non sans un humour certain, « un rêve de Tortues Ninja qui devient réalité »...

Il s'agit d'un test pour la marque. En décembre, les habitués de ce service pourront gagner les premiers modèles du gadget via une compétition organisée sur les réseaux sociaux. La livraison d'une autre vague de boîtes « Easy order » est prévue pour février, selon Business Insider.

Le produit a été élaboré en étroite collaboration avec la start-up Flic, qui imagine des boutons de commande Bluetooth pour tout type d'activités. Du snooze le matin au réveil, au bouton qui désactive en une fois tous les objets connectés de la maison au moment de la quitter, jusqu'à celui attaché à la ceinture qui simule un appel sur son propre smartphone, les applications sont nombreuses.

0258000008255834-photo-domino-s.jpg


Du virtuel au physique


La démarche rappelle le bouton Dash d'Amazon, qui permettait déjà de commander instantanément de la lessive en appuyant simplement sur un bouton connecté.

Simon Wallis, le directeur marketing du groupe Domino's dévoile les motifs ayant conduit à vouloir ressusciter le concept : « L'application Domino's a été téléchargée 10 millions de fois et 75% de nos commandes se font en ligne. Nous savons aussi que nos clients adorent l'innovation » ; « Nous nous sommes vraiment amusés à créer Easy Order et espérons qu'il en sera de même pour nos clients. »

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités E-commerce

scroll top