Web Summit - HelpFreely, quand shopping rime avec solidarité

0
Comment faire son shopping sur Internet tout en se donnant bonne conscience ? Voici la question à laquelle la jeune pousse française HelpFreely.org tente de répondre.

A l'occasion du Web Summit, nous avons rencontré Guillaume Renault, PDG et fondateur de HelpFreely, une startup française souhaitant donner une nouvelle dimension aux achats sur Internet en mettant en avant les oeuvres caritatives.

Selon M. Renault, lorsque l'on achète un produit, qu'il s'agisse d'un bien physique ou d'un voyage, on reverse indirectement entre 5% et 50% du prix final au département marketing de la société. Pour HelpFreely, l'idée est de signer divers partenariats avec des entreprise acceptant de reverser cet argent à des œuvres de charité tout en permettant à l'internaute de choisir ces dernières. Bien entendu les partenaires sont en mesure de plafonner ces dons

HelpFreely se présente sous la forme d'une application mobile pour iOS ou Android et dispose d'extensions pour Chrome et Firefox. Prochainement, il sera possible d'intégrer HelpFreely sur Safari ainsi que sur Microsoft Edge. Le principe est simple : lorsqu'on cherche un produit, les sites partenaires disposent d'une petite icône au sein des résultats de recherche de Google. Parmi ces derniers nous retrouvons de grands noms comme Air France, les 3 Suisses ou Zalando.

035C000008231810-photo-helpfreely.jpg


HelpFreely permet de choisir parmi une cinquantaine d'œuvres caritatives localisées en France. Plus de 700 boutique partenaires sont déjà disponibles rien que sur la Toile française. Lors du paiement, l'internaute choisira à qui reviendra la portion normalement réservée au département marketing et HelpFreely reversera 92% de cette somme aux organismes sélectionnés. Les 8% restants permettent de financer HelpFreely, disposant d'une trentaine de personnes.

De son côté l'internaute pourra retrouver l'historique de ses dons personnalisés au sein de son compte et sera même en mesure de générer des liens de parrainage. Lorsqu'un "filleul" effectue un achat via un partenaire de HelpFreely, il créditera indirectement le compte de son parrain à hauteur de 5% sur chacun de ses dons. Cela signifie donc qu'un parrain peut être responsable d'un don sans pour autant avoir lui-même effectué un achat.

Pour HelpFreely, la prochaine étape consistera à introduire des scénarios de gamification, par exemple en lançant des défis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Zenchef, le petit français qui pousse les restaurateurs dans les bras du numérique
Un premier teaser pour le film Warcraft
Web Summit - GitHub, au-delà du code source
Les multinationales du Web protègent mal la vie privée
Model S : Tesla réagit à l'inconscience de certains conducteurs en limitant son pilote automatique
Web Summit - Leap Motion :
Infos US de la nuit : Twitter remplace les étoiles par des coeurs
Une start-up veut transformer des SDF en bornes Wi-Fi
Axelle Lemaire veut des amendes plus lourdes pour la Cnil
Navigateur : Vivaldi est disponible en version bêta
Haut de page