E-commerce : quand les BigBoss font du ski, ils préparent le business

01 juin 2018 à 15h36
0
250 professionnels du e-commerce français étaient réunis ce week-end à la Plagne pour la troisième édition des « Big Boss ». Entre pistes de ski et soirées endiablées, les participants confirment un intérêt général autour des problématiques data, mais ont choisi de mettre à l'honneur les sujets recrutement, relation client et sécurité.

L'e-commerce français s'était donné rendez-vous ce week-end à la Plagne pour l'événement « Les BigBoss font du Ski », monté par Hervé Bloch de DGTV.fr. La promesse ? Un mélange « de fun, de networking et de business » selon les mots de l'organisateur, qui associe champagne, ski et temps forts dédiés aux rencontres pour favoriser la mise en relation entre une quarantaine de prestataires, sponsors de l'événement, et les 140 décideurs du e-commerce invités gracieusement.

Ces Big Boss étaient notamment invités à élire les prestataires incarnant le mieux leurs problématiques business sur la base d'une compétition de pitch accéléré, résumé à une vidéo, souvent humoristique, de deux minutes. Emmenés par un jury présidé par Thierry Petit, fondateur de Showroomprivé, ils ont accordé la première place de ces « BigBoss Idol » à Ametix, un cabinet spécialisé dans le recrutement de profils techniques ou marketing à destination des acteurs du Web.

L'agence Arthur Media Group, spécialiste de l'acquisition et de la relation client, a pris la deuxième place, portée notamment par sa dernière offre, visant à réveiller les inactifs au sein des bases email des grands e-commerçants. Le palmarès est complété par Oney (banque Accord), qui défendait ici les couleurs de sa solution SellSecure, visant à limiter la fraude sur les paiements en ligne.

01C2000007817827-photo-troph-es-bigboss-font-du-ski.jpg

RTB, DSP, SSP... le programmatique au cœur des discussions

En toile de fond, les conversations entre pairs résonnaient souvent des acronymes associés à l'univers du programmatique, un axe sur lequel tous les participants interrogés travaillent. L'édition estivale du concours BigBoss Idol avait d'ailleurs sacré l'un des représentants du genre, l'américain RadiumOne, parmi une trentaine de prestataires participants. Sur ces sujets, certains confessent à demi-mots leur manque de maturité, tandis que d'autres indiquent aspirer à reprendre un peu de distance par rapport à ces algorithmes qui rythment désormais les affaires. « A tout optimiser, on finit parfois par en oublier le principal : le client ! », plaisantait sur place l'un des Big Boss.

Conscients de cet état de fait, d'autres affichent clairement leur intention de le replacer au centre de la démarche. Partenaire de l'organisation,Travelski.com illustrait cette ambition samedi lors d'une conférence de presse en présentant sa nouvelle application mobile, censée faciliter la vie des touristes en amont de leurs vacances à la montagne. « La préparation d'un séjour au ski peut se révéler très anxiogène, on travaille donc à casser tous les points difficiles », commente Yariv Abehsera, président du groupe Travelfactory. « C'est un des enjeux de l'e-tourisme : savoir se concentrer sur le client plutôt que de ne voir que le marché de masse », ajoute-t-il. Un enseignement auquel adhéreront sans doute les BigBoss choyés lors de ce week-end.

La prochaine édition de l'événement se tiendra du 12 au 14 juin prochain, en Crète.

Sur le sujet, voir aussi ci-dessous :

  • Vincent Klingbeil d'Ametix, sur les besoins du e-commerce en matière de recrutement (juin 2014)

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Haut de page