Le géant de la distribution Walmart affûte son moteur de recherche

0
L'enseigne américaine, leader mondial de la grande distribution, veut monter en puissance sur Internet avec la modification de son moteur de recherche : celui-ci devient sémantique et anticipe désormais les intentions de recherche des clients.

00B4000005384623-photo-walmart-logo.jpg
D'après Walmart, son nouveau moteur de recherche aurait déjà généré 10 à 15% d'achats supplémentaires. Baptisé Polaris, et mis à jour jeudi dernier, celui-ci est désormais articulé autour d'un algorithme de recherche sémantique. Il est capable, comme le fait le concurrent Amazon, de suggérer des résultats lors de la saisie d'une recherche.

Polaris est le fruit de dix mois de travail de la part d'une équipe d'une quinzaine d'ingénieurs officiant au sein du « WalmartLabs », le pôle d'innovation de Walmart. L'algorithme est basé sur le « Social Genome Project », une plateforme qui relie les gens à des lieux, des événements et des produits, donnant à Walmart une visibilité sur ce que les clients peuvent désirer acheter. Par exemple, une recherche portant sur le mot « denim » renverra vers une sélection de jeans, car les deux sont liés.

Par ailleurs, le moteur de recherche prend en compte les synonymes mais aussi le comportement du client sur le site pour élaborer sa liste de propositions d'achats et s'adapter à ses attentes supposées. Ces avancées sont en fait dues à l'acquisition de la société Kosmix en avril 2011, spécialisée dans les médias sociaux et le e-commerce.

Sri Subramaniam, ancien vice-president de Kosmix et désormais à la tête du projet Polaris, indique que « cette initiative ne marque que le début des efforts de Walmart pour accélérer sa stratégie de développement de commerce en ligne ».

Pour Greg Sterling, analyste chez Sterling Market Research et interrogé par Cio-Today, « si le nouveau moteur de recherche de Walmart est aussi efficace que la société le prétend, cela dynamisera effectivement ses activités de commerce en ligne ».

Ce dernier ne croit pas en revanche que le numéro 1 de la distribution ira inquiéter Amazon sur le terrain du commerce en ligne. « Il faudrait pour cela que Walmart développe un site exclusivement réservé à la vente en ligne, ce qui serait très difficile pour lui », explique-t-il.

Au dernier trimestre, Walmart faisait état tout de même d'un chiffre d'affaires de 114,3 milliards de dollars, contre 9,91 milliards pour Amazon.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page