E-commerce : +24% sur le premier trimestre selon la Fevad

11 mai 2012 à 09h19
0
La Fevad a fait état jeudi d'une progression de 24% sur un an du commerce électronique, en France, pour le premier trimestre de l'année 2012. 31 millions d'internautes s'adonneraient désormais aux joies du e-commerce.

Le commerce électronique en France aurait généré un chiffre d'affaires de 11 milliards d'euros sur le premier trimestre 2012, correspondant à une hausse de 24% sur un an, selon les chiffres dévoilés jeudi par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Sur l'année, le secteur pourrait ainsi dégager, selon ses prévisions, quelque 45,2 milliards d'euros de recettes. En parallèle, le nombre d'acheteurs n'a de cesse de progresser : ils seraient désormais 31 millions selon Médiamétrie, soit 3 millions de plus qu'il y a un an.

« Le e-commerce en France continue de progresser plus vite que le nombre d'internautes : car non seulement les Français sont de plus en plus nombreux à acheter sur internet, mais ils ont tendance également à y consommer de plus en plus », remarque Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

18 800 nouveaux sites ont par ailleurs fait leur apparition dans le périmètre de la Fevad, portant à 104 100 le nombre d'échoppes virtuelles recensées. Pour autant, la fédération constate une baisse de 4% du panier moyen, qui s'établit à 89 euros sur le premier trimestre 2012, contre 92 euros un an plus tôt.

Ci-dessous, les quinze sites e-commerce les plus visités sur le trimestre selon Médiamétrie.

0230000005156070-photo-bilan-e-commerce-audience-m-diam-trie-q1-2012.jpg

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page