Joliebox lève 1 million d'euros pour ses boites cosmétiques "surprise"

06 octobre 2011 à 07h50
0
Après l'achat groupé, le système des box tout en un livrées chaque mois à domicile est-il le nouveau concept à suivre dans le domaine du e-commerce ? Joliebox, l'un de ses premiers représentants en France, l'incarne dans le domaine des cosmétiques. Avec succès semble-t-il, puisque cette jeune société vient d'annoncer avoir levé un million d'euros pour assurer son développement.

Le principe est redoutablement simple : s'inspirant des américains tels que Glossybox, Joliebox propose aux femmes de recevoir tous les mois chez elles une boite remplie de cosmétiques édités par des grandes marques, en échange d'un abonnement à 13 euros. Pour environ 160 euros par an, Joliebox promet donc douze assortiments de quatre à six petit produits divers et variés, à chaque fois présentés dans un joli coffret.

Aux femmes qui raffolent des échantillons distribués en parfumerie, la société promet donc chaque mois une « surprise renouvelée ». Lancôme, Caudalie, Payot, L'Occitane ou Bourjois ont déjà accepté de collaborer avec Joliebox, qui revendique aujourd'hui 10 000 abonnées, obtenues essentiellement grâce à la dissémination virale de la promesse.

Fondé par Mathilde Lacombe, jeune (et jolie) journaliste en herbe et blogueuse (lavieenblonde.fr), Joliebox va maintenant tenter d'exporter son modèle en Europe. La société disposera pour ce faire d'un million d'euros, investis par Alven Capital, ainsi que du soutien d'Oleg Tscheltzoff, fondateur de Fotolia.

« JolieBox intervient sur le marché des cosmétiques haut de gamme où être français présente un formidable avantage. L'adhésion, dès le lancement de l'activité, des principales marques du marché, constitue un avantage concurrentiel déterminant. », fait remarquer Jeremy Uzan, Investment Manager chez Alven Capital.

01CC000004635224-photo-joliebox-com.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top