ePresse : la presse française lance son kiosque sur iPhone

01 juin 2018 à 15h36
0
Neuf titres de la presse française lancent aujourd'hui leur propre kiosque de téléchagement, ePresse, destiné aux terminaux iPhone et iPad d'Apple. Réalisé sous l'égide du GIE e-Presse, il prend la forme d'une application dédiée au travers de laquelle le mobinaute pourra acquérir les exemplaires de son choix.

Rassemblés au travers du GIE e-Presse Preimum, six quotidiens (Les Echos, L'Equipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien - Aujourd'hui en France) et trois magazines (Le Nouvel Observateur, Le Point et L'Express) se sont associés pour mettre au point ce kiosque dédié à la distribution de la presse sur mobile.

Baptisé ePresse, celui-ci prend la forme d'une application (déclinée pour iPhone et iPad) accessible gratuitement au travers de l'App Store d'Apple. Celle-ci propose différents affichages permettant de consulter la Une et le sommaire des neuf titres concernés. En plus de la dernière édition en date, les sept ou huit derniers numéros sont également affichés.

Chaque titre pourra être acheté à l'unité au travers de la fonction in-app purchase. Les tarifs s'établissent à 0,79 euro pour les quotidiens (soit moins cher qu'en kiosque, où Libération est par exemple vendu 1,30 euro), à l'exception des Echos, facturés 1,59 euro. Côté magazine, le Nouvel Obs est affiché à 1,59 euro, contre 2,39 euros pour Le Point et L'Express. Une fois réglé, le titre est téléchargé, immédiatement consultable au travers de l'application et reste accessible hors connexion.

00DC000004404096-photo-epresse-kiosque-ios.jpg
00DC000004404098-photo-epresse-kiosque-ios.jpg

La visionneuse propose une mise en page calquée sur l'édition papier. Ses fonctionnalités vont toutefois plus loin que l'affichage d'un simple document PDF puisque la mise en page n'est pas figée. Sur iPad, le zoom sur un article modifiera par exemple l'organisation des éléments présentés à l'écran pour que la navigation et les éventuels encadrés restent accessibles, tout en laissant la plus large place possible au texte (voir vidéo ci-dessous).

Pour les membres du GIE e-Presse, il s'agit ici bien sûr d'accompagner les nouvelles habitudes de lecture et de trouver de nouveaux relais de croissance sur les appareils mobiles. L'application ePresse se limite pour l'instant à l'achat à l'acte, mais elle devrait inaugurer l'abonnement d'ici la fin de l'année. Des versions Android et WebOS devraient par ailleurs être distribuées dans le courant de l'été.

Comme le Read&Go d'Orange, auquel est déjà associé le GIE e-Presse, ce kiosque mobile est sous-tendu par la plateforme technique de Milibris, qui se charge donc d'agréger et de préparer les contenus produits par chacun des éditeurs en vue de la diffusion au sein de l'application.

« Aujourd'hui, nous sommes en mesure de fournir tous les jours un catalogue de lecture de presse quotidienne et hebdomadaire dans un format numérique et avec un confort inégalé pour une expérience utilisateur unique. Il inaugure le début d'une nouvelle ère pour la presse française », se félicite Frédéric Filloux, directeur du GIE e-presse. Il ne reste plus qu'à en convaincre les lecteurs.



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page