Bernardtapie.com : "Nanard" joue les Zorro du e-commerce

0
Bernard Tapie, qui en a désormais fini avec la justice, signe son retour aux affaires avec le lancement d'un site portant son nom grâce auquel il affirme vouloir permettre aux consommateurs français d'en avoir toujours plus pour leur argent. Au programme : une sélection d'offres, accessibles en ligne mais aussi par téléphone, allant de l'automobile, l'assurance, l'énergie le voyage ou la téléphonie à des produits de consommation courante comme des pneus ou des vêtements proposés sur le mode de la vente évènementielle.

Avec comme slogan « Ensemble tout devient moins cher ! », Bernardtapie.com promet des services à un prix toujours inférieur à ce qu'il est possible de trouver ailleurs sur le marché. En pratique, dans chacun des grands domaines de consommation courante, le site propose une offre présentée comme étant la plus avantageuse qui soit, négociée auprès d'un partenaire exclusif. Pour le consommateur, la promesse est de disposer sans avoir à chercher du meilleur rapport qualité prix possible, accompagné de certains avantages exclusifs.

Dans les « factures courantes », on trouve par exemple la téléphonie mobile, avec une formule sans forfait et sans engagement négociée auprès de Call in Europe (Zéro Forfait). Les tarifs sont équivalents à celui que l'opérateur propose en direct, mais l'on passerait alors à côté d'un avantage exclusif : « un crédit d'1H de communication à la souscription de tout contrat, ou, selon votre préférence, l'option SMS XL gratuite pendant un mois ».

03192480-photo-capture-bernard-tapie-bernardtapie-com.jpg

Le site n'oublie pas des secteurs tels que le rachat de crédit où la banque, dans lesquels le fait de jouer les intermédiaires peut rapporter gros. Edité par BLT Développement, société emmenée par Laurent Tapie, fils de Bernard, le site dispose également d'un large pan dédié à des ventes événementielles, lors desquelles des produits d'une famille sont proposés à des tarifs censément inférieurs à leur valeur faciale dans le commerce. Pour juger de l'offre et des tarifs, il faudra systématiquement s'inscrire sur le site.

« Tous les grands sites d'e-commerce sont à la base des spécialistes. Nous nous sommes des généralistes. On a regardé chaque secteur d'activité, en fonction de l'importance qu'il représente dans les dépenses des Français et on a essayé d'amener la meilleure offre », résume Laurent Tapie dans une vidéo de présentation publiée sur le site.

Combinant de multiples recettes déjà bien rodées par les grands noms de la vente privée ou des acteurs tels que jechange.fr, la démarche adopte même quelques accents politiques - voire populistes, avec la volonté affichée de « lancer un véritable mouvement populaire, pour essayer de débloquer autant que possible le consumérisme français ». Désireux d'atteindre rapidement les masses critiques qui leur permettront de négocier des offres plus avantageuses, père et fils promettent l'arrivée dans les mois à venir de formules permettant au consommateur de « trouver de nouvelles sources de revenus et de se constituer un patrimoine ».

Nanard, bientôt plus fort que Ralph Nader ? En attendant de juger de la qualité des offres proposées, notamment au regard de ce que fait la concurrence, on peut se demander dans quelle mesure la réputation quelque peu sulfureuse de l'ex-homme d'affaires contribuera à la notoriété du site ou si au contraire elle ne conduira pas à une certaine défiance de la part des internautes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Waka, la boussole du gouvernement passe par Skyrock
HTC dévoile le Wildfire, un smartphone Android d'entrée de gamme
Diaspora a déjà récolté 175 000 dollars de dons
Jeremie Berrebi :
Windows Live Hotmail Wave 4 se dévoile en détails et en images
Brevets : Microsoft versera $200 millions à VirnetX Holding Corporation
Samsung Electronics va tripler son investissement en capital et en R&D
Adobe répond à Apple avec une lettre ouverte
La version web de l'Android Market fait peau neuve
Insolite : un couple de Japonais marié par un robot
Haut de page