Wikipédia : composez votre livre avec une sélection d'articles

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001033554-photo-wikipedia-logo-icon-sq.jpg
La version française de Wikipédia propose depuis quelques jours à ses utilisateurs de rassembler les articles de leur choix sous la forme d'un vrai livre.

L'encyclopédie intègre désormais une option « créer un livre » dans sa colonne de gauche, qui, une fois activée, permet à l'utilisateur d'ajouter des articles à son ouvrage personnel. Le livre peut ensuite être téléchargé aux formats PDF ou OpenDocument, ou bien être imprimé et relié.

Cette dernière option est prise en charge par PediaPress, une société allemande partenaire de la Wikimedia Foundation, qui se charge de la création de l'ouvrage et de son expédition sous environ deux semaines.

Le nombre de pages peut varier entre 50 et 800 : plus le nombre de pages est élevé, et plus le prix à la page baisse. Les tarifs commencent à 8€ et varient selon l'épaisseur du livre, proposé au format A5. Le site propose également un exemple (lien PDF) qui donne une idée de la mise en page d'une série d'articles édités.

A l'heure où le contenu dématérialisé gagne de plus en plus de terrain, Wikipédia mise donc sur le papier pour étendre le potentiel de son contenu encyclopédique, qui propose à l'heure actuelle plus de 940 000 articles. Une page rassemblant les ouvrages compilés par les utilisateurs est également disponible, renforçant un peu plus la dimension communautaire du service.

A noter enfin que le service peut être installé sur n'importe quel autre Wiki basé sur MediaWiki. Il suffit d'installer le code fourni par PediaPress, ainsi que l'extension Collection.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Visa et DeviceFidelity simplifient le paiement sans contact
Le Parti pirate soutient Wawa Mania
Archos 7 Home Tablet : une tablette Android abordable
Motorola aurait racheté un éditeur de Linux
VMware achète Gemstone pour renforcer sa plate-forme Java avec Salesforce
Cloud.com annonce Cloudstack, solutions Iaas commerciale et open-source
L'iPhone permet de contrôler sa Freebox
Un ver se ballade sur Yahoo! messenger
Neufbox TV : le décodeur se dote d'une fonction
Google Goggles sur Android traduit les textes pris en photo
Haut de page