Le président Biden revient sur les décrets de Trump interdisant les applications TikTok et WeChat aux États-Unis

10 juin 2021 à 10h00
4
TikTok USA © Ascannio / Shutterstock.com
Ascannio / Shutterstock.com

Le nouveau président des États-Unis Joe Biden a décidé de révoquer plusieurs décrets, notamment celui pris par son prédécesseur le 6 août 2020 interdisant toute transaction entre des entreprises américaines et des réseaux sociaux chinois.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de ces services, puisqu'en août dernier, WeChat restait l'application développée au sein de l'empire du Milieu la plus utilisée sur les terres de l'Oncle Sam. Néanmoins, Joe Biden ne compte pas non plus relâcher la pression sur la Chine, comme le traduit le décret de remplacement pris par le président américain.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs américains de ces applications

Suspendus à la fin de l'année 2020 par les tribunaux américains, les décrets pris par l'administration Trump contre plusieurs firmes chinoises et leurs applications, telles que TikTok , sont définitivement révoqués. Les deux mois de délai demandés par l'administration Biden en février 2021 pour étudier en profondeur l'enjeu du maintien des décrets Trump ont donc abouti à une fin favorable pour les entreprises chinoises.

Néanmoins, cela n'a pas empêché Joe Biden d'amender un autre décret pris par Donald Trump accroissant le nombre d'entreprises dans lesquelles les Américains n'ont pas le droit d'investir, notamment des firmes accusées par la Maison-Blanche d'user de « technologies de surveillance susceptibles d’être utilisées non seulement en Chine contre la minorité musulmane des Ouïgours et les dissidents, mais encore dans le monde entier ».

Le Monde précise que l'administration Biden, interrogée par l'AFP, poursuit une enquête spécifique à l'égard de TikTok via l'agence nationale « chargée de s’assurer que les investissements étrangers ne présentent pas de risque pour la sécurité nationale. »

Méfiance donc du côté de Washington alors que les tensions dans les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine pourraient être ravivées par le prochain voyage européen de Biden si ce dernier continue de réclamer un bloc des alliés des Américains contre la supposée « concurrence déloyale » de Pékin.

Source : Le Monde

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Guillaume1972
Ça va dans le bon sens, mais je voudrais savoir combien de temps ça va prendre de revenir sur toutes les mauvaises décisions qu’a pu prendre Trump.
HAL1
S’il fallait une preuve que ces décisions sont purement politiques…
LeToi
De toutes façons le rachat de tiktok par Walmart ou je sais plus qui l’année dernière était complètement au point mort, non ?
philumax
Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais Mr Biden, a rajouté d’autres entreprises, à la liste de Mr Trump…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

iPhone, Airpods et Apple Watch, mophie dévoile un chargeur de voyage 3-en-1 MagSafe
#EpicFail : Samsung laisse fuiter sa future tablette sur son propre site officiel
La carte SIM, c'est fini ! Qualcomm dévoile l'iSIM, beaucoup plus petite et sécurisée
Android : bientôt un widget pour le bien-être numérique... parce que vous passez trop de temps sur votre smartphone
Galaxy S22 Ultra : on sait tout sur le nouveau haut de gamme Samsung, avant même son annonce
Honor prêt à secouer le marché des smartphones pliants avec son Magic V
Epix et Venu 2 Plus : une avalanche de nouveautés pour les montres sport Garmin
Garmin fēnix 7 : la nouvelle montre sport de Garmin bourrée de fonctionnalités haut de gamme
Un nouveau leak dévoile les coloris disponibles pour le Samsung Galaxy S22 Plus
Après Vivo, Realme et Xiaomi, c'est au tour d'OPPO de travailler sur une tablette tactile Android
Haut de page