LinkedIn reçoit la visite du fisc

01 juin 2018 à 15h36
0
Après Google et Amazon, c'est au tour de LinkedIn d'être inquiété pour des motifs fiscaux. La division française du réseau social confirme avoir reçu la visite du fisc mais considère être en conformité par rapport à la législation.

00FA000003750760-photo-linkedin-logo-sq-gb.jpg
Selon des informations publiées par Le Point, les bureaux français de LinkedIn ont reçu la visite des services fiscaux. « A l'instar d'autres sociétés du secteur technologique, LinkedIn France SAS a reçu la visite des autorités fiscales françaises dans ses locaux parisiens », confirme le réseau social. L'administration a ainsi demandé à avoir accès aux ordinateurs de certains employés.

Si l'objet exact de cette visite n'est pas connu, le fisc semble toutefois s'interroger sur les pratiques fiscales de la société américaine. En effet, les services fiscaux français surveillent certains géants américains et a déjà enquêté sur Google, Amazon, eBay et Facebook.

De son côté, LinkedIn estime être en conformité « avec les règles fiscales françaises et internationales applicables » et précise également coopérer avec les autorités. La société a récemment affiché sa bonne santé en publiant un chiffre d'affaires en nette augmentation (+86%), à 972 millions de dollars.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jean-Marc Tassetto, le patron de Google France, quitte le groupe
MWC 2013 : retour  sur les points forts de cette édition
Revue de presse : tout savoir sur Tegra 4
Revue de Web : Doom c'était moins bien avant
MWC 2013 - Jean Varaldi, Qualcomm : le S800 est 80% plus puissant que Snapdragon S4 Pro
HTC apporte quelques précisions sur son Sense 5
BlackBerry 10 : première mise à jour du jeune OS
MWC 2013 - Laurent Schlosser : WP8 gagne 1 point de parts de marché par mois
Logitech va supprimer environ 140 emplois, soit 5% de ses effectifs
L'iPhone moins cher et celui à grand écran se précisent
Haut de page