Alibaba acquiert 18% du réseau social Weibo

01 juin 2018 à 15h36
0
Le site de vente en ligne Alibaba indique avoir pris une participation de 18% dans le réseau social chinois Weibo. L'opération est de taille, environ 586 millions de dollars, mais permet au portail e-commerce d'être valorisé 3 milliards de dollars.

00FA000004027210-photo-alibaba-sq.jpg
En Chine, Alibaba vient de réaliser une opération plutôt importante et emporte 18% du capital du réseau social Weibo. Pour ce faire, la plateforme a déboursé pas moins de 586 millions de dollars. La valeur du titre Weibo a rapidement progressé en bourse et la société est valorisée à hauteur de 3 milliards de dollars.

Selon Reuters, les deux sociétés vont partager leurs connaissances dans leurs domaines de compétences respectifs. Quant à l'accord, il devrait leur permettre de générer de la valeur, jusqu'à 380 millions de dollars sur 3 ans, estiment les analystes. Le réseau social devrait ainsi s'étoffer de nouvelles fonctionnalités alors que le portail d'e-commerce devrait faire venir à lui une partie du trafic généré sur les services de Weibo.

Cette opération représente un premier pas de la part d'Alibaba en direction de Weibo puisqu'à terme, le groupe d'e-commerce pourrait monter dans le capital du service et posséder jusqu'à 30% des parts de la société. Une bonne perspective pour Alibaba qui souhaite entrer en bourse l'an prochain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page