Etude Ifop : 78% des internautes français présents sur les réseaux sociaux

15 octobre 2010 à 12h42
0
00FA000003006268-photo-facebook.jpg
78% des Français sont présents sur les sites de réseaux sociaux : c'est ce que dévoile une étude Ifop publiée hier. Mais ce n'est pas le seul chiffre intéressant que dévoile l'enquête, réalisée auprès de 2 015 internautes durant la dernière semaine de septembre (PDF).

On découvre en effet qu'en moyenne, les Français sont inscrits à 3 réseaux sociaux, soit 1 de plus que l'année dernière pour un pourcentage d'adepte très proche - 77% en 2009. Le trio de réseaux sociaux les plus connus des internautes français se compose de Facebook (94%), Youtube (92%) et Copains d'avant (88%) talonné de très près par Meetic (86%). A la 7e position, Twitter effectue une belle percée, passant d'une notoriété de 63% en 2009 à 80% aujourd'hui.

Mais qui dit connaissance des réseaux ne sous-entend pas que les internautes en sont forcément membre : lorsque l'on s'intéresse à l'appartenance des Français aux sites sociaux, on découvre un résultat très différent : 52% indiquent avoir un compte Windows Live, 46% se disent inscrits à Copains d'avant et « seulement » 43% à Facebook. Youtube, second réseau le plus connu, chute quant à lui à 21% quand il s'agit d'inscription, et 7% pour Twitter.

L'étude s'attarde également sur la relation qu'entretiennent les Français avec le concept de protection des données sur Internet : à ce titre, l'Ifop révèle que 43% des internautes membres d'au moins un réseau social ont déjà tenté d'effacer du Web des informations personnelles visibles de tout le monde. Suite à cette démarche, seuls 33% indiquent être parvenus totalement à leurs fins, 53% estimant y être arrivé partiellement et 14% avouant ne pas y être arrivé.

La réussite ou l'échec de l'opération varie fortement selon l'âge de l'internaute : 42% ayant réussi à effacer les données avaient entre 18 et 24 ans, un pourcentage qui chute à 23 une fois passé 65 ans. Néanmoins, il apparaît également de façon évidente que les internautes âgés de 18 à 24 ans sont les plus enclins à diffuser des informations personnes sur le Web : 85% d'entre eux mettent leur nom de famille en ligne, contre 63% des 65 ans et plus. L'écart se creuse davantage quand il s'agit de mettre en ligne des photos de ses proches : 65% chez les 18-24 ans contre 17% chez les 65 ans et plus : les enjeux ne sont donc pas les mêmes quant il s'agit d'effacer ses traces... Paradoxalement, les utilisateurs les plus jeunes restent les plus conscients de la nécessité de restreindre l'accès à leurs informations personnelles à leurs proches sur le Web (43%) que les personnes de 65 ans et plus (23%).

A l'heure où les réseaux sociaux deviennent quasiment incontournables sur Internet, on remarque donc que leur adoption par un grand nombre de Français n'est pas un saut dans l'inconnu pour la plupart d'entre eux. Reste que la divulgation d'informations personnelles et la protection de ces informations sont encore et toujours au cœur du débat, que l'inscription se fasse, d'ailleurs, sur Facebook ou Copains d'avant...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top