Zaoza ose le contenu payant et ça marche

01 juin 2018 à 15h36
0
00A0000001923634-photo-c-dric-ponset-zaoza.jpg
Zaoza, filiale de Vivendi Mobile Entertainment, s'est félicité jeudi dernier des bons résultats enregistrés par son service de distribution et de partage de contenus en ligne. Il compterait aujourd'hui 900 000 abonnés, dont 670 000 se seraient au moins une fois acquitté du montant de l'abonnement demandé. Pour Cédric Ponsot, directeur général, Zaoza prouve à sa façon que l'internaute n'est pas qu'un incorrigible amateur de gratuité.

La clé du succès ? Une offre facturée 5 euros par mois, sans engagement, avec laquelle on accède à l'intégralité des contenus (albums, vidéos, jeux vidéo) proposés par la plateforme. A ce prix, on accède à des albums complets d'artistes tels que Lady Gaga, U2, les Black Eyed Peas, Air ou Sébastien Tellier. Du côté de la vidéo, des formats courts adaptés de séries à succès, des extraits d'émission TV, mais aussi des longs métrages ou des dessins animés. L'offre comprend également des jeux vidéo de type casual et, depuis peu, quelques bande dessinées proposées sous un format numérique.

Distribués sans mesure technique de protection contre la copie, les contenus restent accessibles même après que l'internaute a résilié son abonnement, et peuvent être transférés assez largement sur ses ordinateurs, téléphones mobiles et autres appareils multimédia, en fonction des conditions associées à chacun d'entre eux. « 5 euros par mois, ça n'est pas facile, mais c'est la barre fatidique », a expliqué Cédric Ponsot à l'occasion d'une soirée organisée pour fêter les deux ans du service.

Une fois établi ce premier contact, la principale difficulté réside dans le fait d'inciter l'internaute à régler son abonnement tous les mois et à ne pas mettre fin à ce dernier une fois qu'il a récupéré tous les contenus qui l'attiraient. Pour ce faire, Zaoza mise sur un outil de partage communautaire intégré à la plateforme, permettant d'héberger ses fichiers et de les diffuser à ses proches, ainsi que sur une offre éditoriale se renouvelant à intervalles réguliers. En fer de lance, une série d'exclusivités et d'avant-premières, issues notamment des différentes activités du groupe Vivendi.

Dernier argument majeur : le fait que les contenus soient accessibles aussi bien sur ordinateur que sur téléphone mobile. Aux côtés d'une application iPhone déjà disponible, Zaoza annonce d'ailleurs l'arrivée d'un logiciel dédié à l'iPad, ainsi que la mise en branle prochaine d'accords avec des fabricants de téléviseurs connectés à Internet. En parallèle, la filiale de Vivendi évoque la signature prochaine de nouveaux accords commerciaux avec Studio Canal, des partenariats à venir avec M6, ainsi que le développement de son offre à l'international, par l'intermédiaire de l'opérateur allemand E-Plus (19 millions d'abonnés, filiale du hollandais KPN).

Il serait donc possible d'amener l'internaute à payer pour des contenus en ligne, pour peu que l'on parvienne à lui proposer l'offre qu'il attend au juste prix. Reste ensuite la question de la rentabilité du service, sur laquelle Zoaza ne s'étend guère pour l'instant. Le service réaliserait toutefois un chiffre d'affaires mensuel de l'ordre du million d'euros. Il affirme par ailleurs recruter entre 50 et 75 000 nouveaux abonnés par mois, score qu'il envisage d'augmenter grâce à la vente prochaine de cartes prépayées distribuées dans les enseignes du groupe Casino.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

C3, C6, E5 : Nokia annonce trois nouveaux terminaux
NVIDIA : pilotes 197.45 pour les cartes antérieures aux GTX 400
Email et sécurité : eCert signe avec Yahoo! et Google
Carte musique jeunes : les FAI mis à contribution
Neutralité du Net : NKM, France Telecom et les 4,5 milliards d’euros
Les coréens privés de jeux après minuit
Des précisions sur le Kin et son lancement en France
Presse en ligne : le PDG de Google reste confiant
La neutralité du Net en débat à l’Arcep
Seagate précharge des films sur certains disques durs externes
Haut de page