"Aussi addictifs que le tabac" : et vous, pensez-vous arrêter d'utiliser les réseaux sociaux ?

29 septembre 2020 à 14h34
45
Réseaux sociaux © Pixabay

La période est extrêmement tendue pour les réseaux sociaux. S'il n'y a jamais eu autant d'utilisateurs sur ces plateformes, elles sont de plus en plus pointées du doigt en raison de l'addiction qu'elles procurent. Pensez-vous vous séparer de vos réseaux sociaux à l'avenir ?

Ils se sont créés au milieu des années 2000, se sont développés durant les années 2010 pour être incontournables en 2020 : les réseaux sociaux font partie de la vie quotidienne de milliards de personnes désormais. La tendance va-t-elle s'inverser ?

En France, cela n'a pas l'air d'être le cas. En 2019, 60% des Français indique avoir participé à des médias sociaux , contre 23% en 2009. Si les jeunes sont bien évidemment plus attirés par ces plateformes, les séniors y participent de plus en plus également !

Tabac, Social Media, même combat

Aujourd'hui, nombreux sont les anciens salariés à témoigner contre la nocivité de ces plateformes qu'ils ont eux-mêmes aidés à développer, à l'instar de Tim Kendall, premier directeur de la monétisation de Facebook, n'hésitant pas à comparer la réseau social de Mark Zuckerberg à l'industrie du tabac .

Ce dernier est d'ailleurs interviewé dans le documentaire Derrière nos écrans de fumée, disponible sur Netflix, dans lequel d'anciens employés des médias sociaux alertent sur les effets néfastes, notamment démocratiques, provoqués par ces entreprises.

De votre côté, utilisez-vous les réseaux sociaux ? Pensez-vous avoir développé une addiction ? Vous souhaitez arrêter de les utiliser ? Donnez-nous votre témoignage dans les commentaires sur le sujet !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
45
26
oudiny
Perso j’ai arrêté la clope y a déjà quelques années et je n’ai jamais vraiment mit les pieds dans les réseaux sociaux donc l’addiction je ne connais plus … what else ?
Side_a9
Pour ma part, je n’utilisais FB que pour messenger. Quand je voyais toutes les conneries que les gens pouvaient poster, même la famille, je me disais qu’il y avait un sacré problème de reconnaissance et parfois le niveau de QI de certains postes ne dépassait pas la temperature de la pièce, ça faisait peur.<br /> Je n’ai plus de compte FB depuis un mois et put*** qu’est-ce que ça fait du bien.
GRITI
Et le sucre?
oudiny
Je ne suis pas non plus un fan des gâteaux et autres bonbons … je ne parle pas du " sucre " cacher dans tous les aliments que nous consommons de manière indirecte puisque nous y sommes tous confrontés donc tous sur un même pied d’égalité ça n’est donc pas une addiction spécifique comme le tabac ou les réseaux sociaux ou tu choisis volontairement d’y rentrer ou d’en sortir !
icejedi
Et la dépendance à Netflix, on en parle ? C’est l’hôpital qui se moque de la charité
GRITI
Donc pas de bonbons, biscuits, viennoiseries, sucre dans thé ou café, yaourts, glaces, céréales du petit déjeuner, chocolat, barres de céréales, pâtisseries…? Jamais de desserts sucrés à la fin d’un repas?<br /> Bravo si c’est le cas !
cirdan
Ecrire un commentaire à la suite de cet article est une forme de participation à un réseau social, donc chaque personne qui répond par l’affirmative à votre question devrait déserter les forums de Clubic…
GRITI
<br /> Drujok – 2 Nov 16<br /> 100 Réseaux Sociaux à Connaître en 2020 (Liste Complète Mise à Jour)<br /> Pourquoi les réseaux sociaux prennent une place aussi grande dans notre quotidien? L’être Humain a été conçu pour socialiser quelque soit le média utilisé. Certains sont plus actifs que d’autres.<br />
_Ludo
Si tu vas un peu plus loin dans ton travail de sourçage, notamment en consultant les articles conseillés ci-dessus, tu verras que les mécaniques de réseaux sociaux (Twitter, FB, Insta) ont été optimisées pour que ton cerveau réclame du scroll, du nouveau post, des likes… Il s’agit d’ingénierie psychologique.<br /> Je te rassure, à part vous fournir des articles aussi intéressants et nombreux que possible… nous n’avons pas travaillé sur la psychologie de nos lecteurs…
_Ludo
J’en profite pour vraiment recommander le docu Netflix ; s’il n’est pas révolutionnaire et que je n’ai pas bcp appris, il fait un bon travail de synthèse, notamment vers la fin concernant les dangers sur nos démocraties.
oudiny
Merci
GRITI
_Ludo:<br /> ont été optimisées pour que ton cerveau réclame du troll,<br /> Euh on réclame pas du troll…!!!
cid1
ah les réseaux sociaux, le mieux c’est de pas prendre de compte chez eux ( FB ) et les autres, et on se porte que mieux
Naim_Bada
J’ai déjà fait plusieurs «&nbsp;social media detox&nbsp;» çàd supprimer les réseaux sociaux pour 1 mois ou plus. Heureusement ce n’est pas une addiction dont il est difficile de se séparer et j’encourage tout le monde à faire de même 2 à 3 fois par an.
Mike-de-Klubaik
Moi je me demande combien de temps passent les personnes sur Internet parmi celles qui se vantent d’être hors des réseaux sociaux Internet…
Sans_Plot
Perso, je suis sur le net toute la journée au travail (donc une grosse partie de ma journée) et c’est tout. Aucun réseau sociaux je communique seulement par SMS de temps en temps.<br /> J’ai même arrêté YouTube, après plusieurs année accro à cette me** je la trouve maintenant sans intérêt et ennuyeuse.
cid1
je n’ai pas de réseaux sociaux, et vaut mieux çà que traverser sans regarder parce qu’ont est occupés à répondre a l’ami que tu connais pas du tous
chaton51
je ne suis pas sur facebook ni twitter j’ai un bon point ?
cirdan
Bien sûr mais je voulais simplement recadrer sur la définition d’un réseau social, et les commentaires d’un site en font bien partie.<br /> Et vous êtes quand même un peu confrontés aux mêmes tares que les Twitter et Cie avec quelquefois, notamment, de l’agressivité dans les commentaires.<br /> D’où un besoin, également chez vous, de modération, qu’on peut constater de temps en temps…<br /> PS : et je n’ai pas répondu «&nbsp;oui&nbsp;» à la question !
_Ludo
Oh le coquin, j’avais écrit SCROLL !
Mike-de-Klubaik
Oui c’est un peu ça. En fait, sans défendre ces gros réseaux sociaux (sur lesquels je n’y suis jamais allé ou je n’y suis plus), c’est un peu un faux procès qu’on leur fait. C’est un peu comme le bouc-émissaire sur lesquels on projette nos propres turpitudes qu’on n’ose s’avouer.<br /> Internet est tellement entré dans notre quotidien que certains ne se rendent même plus compte à quel point c’est devenu une part énorme de leur vie. Peu importe de l’usage qu’il en est fait, justifié ou non, c’est une excuse de plus pour se cacher à soi-même sa réalité.
Mike-de-Klubaik
J’ai eu une formation «&nbsp;santé&nbsp;» au boulot et le coach posait la question un peu de manière impromptue (pour surprendre volontairement bien entendu) : quelle est la drogue la plus puissante du monde ? Bien sûr, présenté comme cela, on devine, mais sur le moment, ça a été la surprise un peu pour la plupart (qui ont donc échoué sur la bonne réponse) ; mais la manière dont il a insisté a fini de convaincre tout le monde : il avait dit (et c’est vérifiable) que l’industrie agro-alimentaire a depuis longtemps cherché à exposer au plus jeune âge, c’est-à-dire à la toute petite enfance, au sucre, car le goût du sucre reste comme une empreinte pratiquement indélébile à vie. Le sucre (à plus forte raison, de son goût) est une substance pratiquement impossible à s’en débarrasser complètement de son esprit.
_Ludo
Quand des gens travaillent pour rendre un service addictif… tu trouves que c’est «&nbsp;en faire un bouc emissaire&nbsp;» que de pointer le fait qu’il est addictif ?<br /> Ce qui n’était pas prévu mais qui arrivé malgré eux c’est les campagnes d’influences massives… et encore là, les anciens responsables le reconnaissent.<br /> Rencarde-toi un peu avant de pointer uniquement la responsabilité des utilisateurs «&nbsp;moutons&nbsp;»
wackyseb
Avant d’arrêter, faudrait déjà démarrer.<br /> Aucun réseau social pour moi. Et merci je le vit très bien
GRITI
C’est malheureusement tout à fait ça!
Palou
Ce ne sont pas les réseaux dits sociaux qui sont addictifs, c’est le numérique en général
cloomcloom
Ou alors, au lieu de boire comme un alcoolique et faire des pauses plusieurs fois par an, pourquoi ne pas juste boire un verre par jour ?
Naim_Bada
C’est justement ces pauses qui me permettent d’avoir une prise de recul sur ma consommation et ainsi comprendre que je n’ai pas besoin de plus d’un verre par jour
Hard-With-Style
Sans problème puisque je suis sur aucun d entre eux !!! Faut arreter de penser que nous sommes tous devant ces machines à abrutir les masses einh !!!
Mike-de-Klubaik
J’approuve ! J’offre un verre ?
Jehlem
Et qui parmi vous ne dort pas avec son téléphone sur la table de nuit ?
genesya
ils ont déjà tout prévu https://www.telepath.com/
GRITI
En mode avion ca compte?<br /> Je le laisse sur la table de nuit car je m’endors en musique…
tangofever
Je n’ai plus de compte FB depuis 3 ans, n’ai jamais eue Instagram, Twitter et consors, Facebook je m’y connectait tous les jours en rentrant du boulot et ceux qui en possèdent encore dégager cette horreur de votre vie, vous n’y gagnerez que du positif.
wackyseb
Pas faux, je suis clairement addict au numérique, à internet, aux articles bien écrit.<br /> A l’inverse toute forme de réseau social me donne la nausée.<br /> Un simple groupe whatsapp et déjà je cherche comment mettre en silencieux
GRITI
Sans_Plot:<br /> J’ai même arrêté YouTube, après plusieurs année accro à cette me** je la trouve maintenant sans intérêt et ennuyeuse.<br /> YouTube<br /> Tindalos<br /> Pas le temps de lire du Lovecraft ? Écoutez-le, alors ! Cette chaîne vous propose d'entendre les textes du Maître de Providence, Howard Phillips Lovecraft (1...<br /> Sans intérêt et ennuyeuse? Pas d’accord
Schris
les réseaux sociaux c’était avant çà, la bonne époque…<br /> Aujourd’hui il ne reste que les réseaux cas-sociaux.
linkin440
Et l’alcool c’est de l’eau ? (mais ça faut pas en parler, ça dérange les lobbys et les viticulteurs )
Sans_Plot
Bien sur, je parlais seulement pour moi. Je sais bien qu’il y a beaucoup de contenu donc forcement des gens vont être intéressé. Mais a force d’être devant un écran travail + chez moi. J’ai saturé, et je n’allume même plus d’ordinateur une fois rentré.<br /> Si je ne travaillais pas devant un PC toute la journée, se serait peut être différent
GRITI
Le fait de travailler toute la journée devant un écran n’a aucun lien avec les termes «&nbsp;me*de, ennuyeuse et sans intérêt&nbsp;»
kervern
ouai superbe reportage, j avais rien vu sur cette polarisation, pour ce qui on pas netflix en gros les IA de google par exemple, vous ont défini, et comme ils vous ont définis, il ne vous apporteront plus de contre vérité sur ce que vous pensez, et vous pouvez plus changer de bord, le coming out devient impossible, et petit a petit il vous fait basculer vers un extrêmiste de votre pensée initiale, certains acteur de ce reportage, commence a dire que d’ici 10 a 20 ans, on aura plus de centre et que cela pourrait finir en guerre civile
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'armateur CMA CGM frappé par une cyberattaque, un ransomware, encore ?
Aux USA, Amazon veut vous permettre de payer en scannant la paume de votre main
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Apple dévoile les dessous de Scribble, sa technologie de reconnaissance d'écriture dans iPadOS 14
iPhone 12 : les usines chinoises tournent 24h/24 (et les ouvriers doivent reporter leurs congés)
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page