Midnite lève 2,5 millions de dollars pour sa plateforme de paris centrée sur l'e-sport

Midnite
© Midnite

La start-up londonienne Midnite vient de terminer une levée de fonds au cours de laquelle elle a réuni 2,5 millions de dollars (environ 2,25 millions d'euros). Les fonds serviront au développement de sa plateforme de paris e-sport.

Depuis sa création, Midnite est ainsi parvenu à récolter 4,5 millions de dollars pour son développement.


Des parieurs pas comme les autres

Le co-fondateur de Midnite, Nick Wright, a déclaré auprès de TechCrunch : « Le marché de l'e-sport connaît une croissance rapide d'une année sur l'autre et nous pensons que les paris représentent la plus grande des opportunités dans ce domaine. Les paris dans l'e-sport devraient représenter 12 milliards de dollars d'ici la fin de l'année 2020, faisant de la croissance de ce marché vertical l'une des plus rapide au sein de l'e-sport ».

Nick Wright insiste sur la nécessité, selon lui, de concevoir un site entièrement tourné vers les paris de l'e-sport. Sur la plupart des grands sites de paris sportifs, l'e-sport n'est qu'« un volet de plus » au sein d'un catalogue d'offres, alors que les fans d'e-sport n'ont pas les mêmes comportements que les fans de sports « réels ». « Ils constituent une catégorie de clients entièrement nouvelle et méritent une plateforme adaptée à eux. C'est pourquoi Midnite existe ».

Et d'ajouter : « Ce qui différencie l'e-sport des autres sports, c'est son action constante et sa nature dynamique. Cela favorise des possibilités de paris en direct, que vous pouvez rarement trouver dans les sports réels. Les utilisateurs peuvent parier sur les gagnants et perdants de matches standards. Mais ils peuvent également parier sur des critères uniques, comme le prochain kill ou le prochain objectif atteint pendant les matchs ».

Midnite vise l'international

Aux dires de Nick Wright, qui définit le site comme une « plateforme de divertissement », « Midnite connait déjà un succès important. Nous sommes en alpha depuis six mois, et nous constatons déjà un chiffre d'affaires important. [ ... ] Chaque jour, notre liste d'attente pour l'accès ne cesse de s'allonger et nous sommes extrêmement satisfaits de la façon dont le résultat a été reçu jusqu'à présent ».

En comptant les 2,5 millions de dollars qui viennent d'être récoltés, Midnite est parvenu à lever 4,5 millions de dollars (4,05 millions d'euros) depuis sa création. Sa version alpha, lancée en avril dernier, doit permettre des paris sur des titres comme Counter-Strike: Global Offensive, League of Legends et Dota 2. La start-up entend déployer son site à l'échelle mondiale, dans la plupart des pays où les paris dans l'e-sport sont légaux. En France, lorsqu'ils utilisent de l'argent réel, ils sont interdits : si Midnite doit arriver dans l'Hexagone, il est donc fort probable qu'il contourne l'interdiction via un système de points.

Source : TechCrunch
Modifié le 09/01/2020 à 17h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page