Blend Web Mix : trois startups finalistes font leur pitch

Par
Le 30 octobre 2014
 0
Le salon du Blend Web Mix, qui se déroule actuellement à Lyon, est également l'occasion pour les startups locales de s'affronter au sein d'un concours.

Au total 70 startups se sont présentées pour le Blend Web Mix, 15 d'entre elles ayant été sélectionnées en amont. Après une demi-finale, trois sont sur la dernière ligne droite. Le jury est bien entendu composé de divers fonds d'investissement et d'entreprises reconnues, qu'il s'agisse de Cegid, Criteo, 360 Capital Partner ou Hi Inov.

Parmi les finalistes de ce concours, nous retrouvons Hello Casa, une société proposant aux internautes de faciliter le déplacement des artisants chez les particuliers. Hello Casa dispose d'une service en mode SaaS permettant à chacun d'établir un devis, par exemple pour un travail de plomberie. De son côté, la startup s'occupe de trouver un artisan certifié qui se déplacera chez le client.

0226000007720743-photo-hello-casa.jpg


Hello Casa explique que le processus traditionnel peut prendre beaucoup de temps. La société souhaite ainsi remettre le contrôle dans la main du client, lequel déterminera lui-même la date des travaux en fonction de ses disponibilités. Hello Casa explique avoir enregistré 50 interventions en 5 semaines. Sur chacune d'entre elles, Hello Casa s'octroie une marge de 25 %, le panier moyen étant de 250 euros. le prix de l'intervention est directement fixé par Hello Casa. Enfin le client sera en mesure de noter l'intervention du professionnel et décidera indirectement si Hello Casa devra continuer de continuer avec celui-ci.

La jeune pousse Upfluence souhaite mettre en relation les blogueurs influents avec les marques souhaitant proposer des campagnes de publi-rédactionnels. L'idée est de choisir les bons médias en accord avec les marques pour du marketing d'influence. Upfluence se différencie en indexant des dizaine de milliers blog chaque jour en s'intéressant aux auteurs.

0226000007720745-photo-upfluence.jpg


La société cliente Victorinox aurait ainsi réussi à vendre 14 000 montres, soit son objectif annuel. Upfluence travaille également avec d'autres grands groupe Microsoft, Camaieu, Auchan, Nissan, Bouygues Telecom, Air France ou encore la GMF. Upfluence se rémunère à la commission mais a également développé un moteur de recherche spécialement centré sur les blogueurs commercialisé auprès des partenaires.

De son côté, la société Shippeo se positionne sur le marché B2B et se présente comme la première plateforme de transport professionnel permettant la mise en relation entre l'entreprise et les transporteurs. Lorsqu'un prestataire est sélectionné, il recevra une notification sur une application dédiée. Shippeo propose en outre un suivi en temps réel du transport de la marchandise pour la société cliente. La jeune pousse entend devenir « l'Expedia du transport ».

0226000007720759-photo-shippeo.jpg


Shippeo se rémunère sur chacun des transports effectués ainsi que sur la plateforme de suivi en temps réel commercialisée en mode SaaS.

Après délibération, le jury a finalement opté de soutenir le projet de la jeune pousse Shippeo. La société pourra profiter d'un programme d'accompagnement afin de développer ses activités.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top