MyFeelBack reçoit 1,3 million pour ses questionnaires sur-mesure

Par
Le 19 septembre 2014
 0
MyFeelBack a développé un système de questionnaires modelés selon le parcours client, afin d'affiner les campagnes marketing. Un produit qui séduit aujourd'hui des investisseurs américains.

Publier un questionnaire sur son site e-commerce permet de mesurer la satisfaction des clients ou encore leurs attentes. La pratique, pas nouvelle, est bien souvent impersonnelle. A quoi bon interroger de la même façon deux clients qui ont un parcours différents ? Pour remédier à cela, MyFeelBack personnalise ce questionnaire selon les données récoltées sur chaque client, comme par exemple l'historique d'achat.

Fondée il y a trois ans à Toulouse, la jeune start-up a conclu sa première levée de fonds. Montant : 1,3 million de dollars, amorcée par une campagne de financement participatif sur Wiseed et complétée par des investisseurs américains et français, dont Jean-Philippe Baert, vice-président Europe chez ExactTarget.




L'idée derrière la solution MyFeelBack, disponible sur abonnement en ligne (SaaS), est de personnaliser les questionnaires afin de mieux cibler les réponses (et, in fine, les campagnes marketing qui en découleront) et d'augmenter la probabilité que le consommateur y réponde. Ces questionnaires enregistreraient un taux de réponse moyen de 52%, ce qui serait quatre fois supérieur à la moyenne de l'industrie du sondage.

La société revendique 50 clients grands comptes comme la SNCF, BMW, Natixis ou bien Airbus, pour 35 000 utilisateurs. Avec cet apport de capitaux, la start-up ouvrira un bureau à New-York pour espérer pénétrer le marché américain. En plus du financement de sa R&D, MyFeelBack envisage également de nouer des alliances avec des acteurs de la gestion de la relation client (CRM), dans le but de déployer son produit.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top