TheFamily lève 1 million de dollars pour aider les start-up

Thomas Pontiroli
22 mai 2014 à 10h46
0
L'accélérateur de start-up TheFamily et ses 126 start-up veut passer la seconde grâce à une levée de fonds de 1 million de dollars menée par Index Ventures et une trentaine de business angels.

00F0000007374311-photo-thefamily.jpg
Tout jeune accélérateur de start-up, créé il y a un an à Paris, TheFamily annonce une levée de fonds de 1 million de dollars. Soutenue par le fonds Index Ventures, la structure l'est aussi par un ensemble de business angels, une trentaine au total. C'est la deuxième opération de ce genre pour l'incubateur qui en février 2013 obtenait 250 000 euros pour financer son décollage.

En un an, TheFamily a accompagné 126 start-up sélectionnées parmi 3 500 candidatures. Depuis peu elle s'est installée dans un nouvel espace de 1 200 mètres carrés dans le quartier du Marais à Paris, multipliant par six l'espace disponible. De quoi augmenter le nombre d'ateliers, dont 170 ont été organisés à ce jour. Alice Zagury, la fondatrice, ambitionne d'atteindre les 200 start-up accompagnées d'ici la fin de l'année.

Un nouveau produit d'investissement

Ce tour de financement fait appel à l'Accord d'Investissement Rapide (AIR), un produit d'investissement créé par l'incubateur lui-même sur le modèle de son homologue américain Y Combinator. Le principe est que l'investisseur ne devient pas immédiatement actionnaire de la société. Par ailleurs, « l'entreprise étant à un stade trop précoce pour évaluer avec pertinence sa valeur et le niveau de sécurité requis pour l'investissement », explique l'incubateur, la valorisation, pouvant faire débat, est repoussée à plus tard.

Dans le cas de TheFamily, la porte a été laissée ouverte à de nouveaux souscripteurs jusqu'à 2 millions de dollars. L'ambition d'Alice Zagury est de continuer à travailler sur les deux axes fondateurs de l'incubateur, soit « l'éducation et les privilèges ». Le premier est une formation à la « science de l'entrepreneuriat » et le second est un paquet comprenant statut légal, accès à des serveurs et négociations avec des fonds.


Lire l'interview d'Alice Zagury :


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top