Salezeo va développer son réseau social pour les commerciaux

18 février 2014 à 13h32
0
L'objectif de Salezeo, qui annonce lever 1,5 million d'euros, est de centraliser sur une plateforme le plus de contacts professionnels en se reposant sur sa communauté, à la façon du crowdsourcing.

0118000007169566-photo-salezeo.jpg
Salezeo se définit comme un réseau social pour les commerciaux. Créée en 2011 par Olivier Piscart, un ancien d'Emailvision, la plateforme ambitionne de « réinventer » la prospection commerciale en se basant sur le crowdsourcing. Un modèle qui reçoit désormais le soutien financier du fonds d'investissement Newfund à hauteur de 1,5 million d'euros.

« Notre communauté échange chaque mois des dizaines de milliers de contacts, sur le modèle de Wikipédia ou de Waze. Ces contacts professionnels sont ensuite vérifiés et enrichis par de puissants moteurs de recherche qui collectent l'information business disponible sur le Web. Il en résulte une base de données très riche et constamment mise à jour avec plus de 1 million de contacts B2B », fait valoir le fondateur.

En plus de trouver des prospects, la solution donne une vision sur leur environnement et leur actualité de façon à construire un discours adapté, augmentant leurs chances de succès. Comment cela fonctionne ? Sur la page d'accueil, Salezeo présente un champ de recherche central afin de rechercher une entreprise ou une personne. Une fois la requête effectuée, la plateforme retourne la liste des divisions constituant cette entreprise dans un tableau, avec le nombre de contacts, d'employés, le chiffre d'affaires et la localisation.

Vers une extension européenne

Lorsque le commercial clique sur la division ciblée, la liste des contacts s'affiche, précisant le titre et le lieu. Pour accéder à ses coordonnées, il faut être enregistré - ce qui peut se faire au moyen de LinkedIn ou de Viadeo, et l'ajouter à ses contacts. « Dès que vous saisissez un contact dans la base de données, vous obtenez des crédits qui vous permettent d'accéder aux coordonnées des prospects. Plus vous ajoutez de contacts pertinents plus vous obtenez de crédits et donc de prospects », explique par ailleurs la société.

La plateforme propose d'importer ses contacts LinkedIn, Viadeo, Outlook, Gmail ou d'une fiche CSV. Elle classe ensuite les prospects s'ils sont à qualifier, à contacter, intéressants ou prioritaires. Salezeo propose aussi des conseils sur la prospection, les techniques de négociation ou façons de conclure une affaire. Avec cette levée de fonds, Salezeo ouvrira des filiales en Angleterre, Allemagne, Espagne et Suède cette année.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les USA se dotent de leurs premiers distributeurs automatiques de bitcoins
NVIDIA lance la GeForce GTX 750 Ti : Maxwell à bord !
NVIDIA annonce la GeForce Titan Black
Apple : un brevet de casque mesurant les signes vitaux
Face à Puzzle & Dragons, Candy Crush (King) prépare son entrée en bourse
La Falcon Eye filme de nuit en couleur et ringardise les caméras infrarouges
Les programmes numériques des candidats aux municipales à Marseille
Insolite : une partie de Pokémon rassemble des dizaines de milliers de joueurs sur Twitch
GSMA : 250 millions de connexions M2M cette année
Galaxy Core 4G : le smartphone 4G à bas prix de Samsung
Haut de page