OpenClassrooms (Site du Zéro), va tourner le dos à la publicité

10 février 2014 à 11h04
0
Encore une levée de fonds dans le domaine de l'apprentissage en ligne gratuit. Cette-fois c'est OpenClassrooms qui a reçu 1 million d'euros afin d'étoffer son offre et de supprimer la publicité .

07139324-photo-openclassrooms.jpg
Anciennement connu sous le nom « Site du Zéro », OpenClassrooms, son nom depuis septembre 2013, car il évoque mieux son ADN de plateforme de cours en ligne ouverts à tous (MOOCs), a réalisé une seconde levée de fonds. Après avoir levé 1,2 million d'euros en mars 2012, le site annonce un nouveau soutien de son investisseur historique, Alven Capital, à 1 million d'euros.

Le but est doublé, indique dans un billet de blog Mathieu Nebra, co-fondateur de la société, « développer l'offre Premium et publier de nombreux MOOCs ». Le premier axe de développement est en fait stratégique pour la société. Financé par la publicité, ce qui permet de conserver la gratuité des cours, OpenClassrooms va connaître un changement de modèle économique. But recherché : diminuer le nombre d'encarts publicitaires pour les visiteurs afin de laisser la place à des services supplémentaires Premium de qualité.

« Nous voulons diminuer les distractions pour nous concentrer sur ce que nous savons faire de mieux : des cours en ligne vivants, accessibles et ouverts à tous. Pas question ici de rendre les cours payants : nous voulons offrir des services supplémentaires utiles pour les membres qui choisiront de devenir Premium (certifications, téléchargement de vidéos et d'e-books, lives, etc.) », explique ainsi Mathieu Nebra.

Les MOOCs ont la cote

Les cours présents sur la plateforme sont essentiellement axés sur la thématique de l'informatique, et notamment du développement, comme « Créer des applications pour Windows 8 en HTML et JavaScript » ou « Comment faire une page ayant la même hauteur que le navigateur » ou encore « Créer son site Web en HTML5 » qui est, selon le PDG, « le plus important MOOC francophone avec de 20 000 étudiants ».

Afin d'étoffer l'offre de la plateforme, plusieurs partenariats majeurs avec des écoles, universités et éditeurs seront par ailleurs annoncés dans les prochains mois. Aujourd'hui OpenClassrooms attire 2,5 millions de visiteurs uniques par mois et compte une communauté de 700 000 membres, professeurs et élèves confondus. Le site revendique a utotal 35 000 inscrits à ses 850 cours accessibles en ligne gratuitement.

Les MOOCs ont le vent en poupe. En 2013 plusieurs acteurs de ce secteur en France ont levé des fonds : LearningShelter avait reçu 200 000 euros en juin, juste après un tour de table de 3 millions d'euros de digiSchool. En octobre, 360Learning recevait pour sa part 1,2 million d'euros. En début d'année, l'État débloquait une enveloppe de 8 millions d'euros pour soutenir son site France Université Numérique.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD annonce la Radeon R7 250X
Le Motorola Moto X déjà disponible en France à moins de 400 euros
Bose SoundLink III : plus autonome et plus puissante sans contrepartie ?
Le magasin connecté : Cegid présente les technologies de demain
Faut-il toujours procéder aux mises à jour de firmware et comment procède-t-on ?
Patch Tuesday : Microsoft prévoit 2 mises à jour critiques
Recherche localisée : Yahoo! signerait avec Yelp
Brevets : HTC et Nokia enterrent la hache de guerre
Flux de travail, une solution pour tous les flux
L'ère de l'or multicolore
Haut de page