La plateforme de réunion dans le cloud Wisembly lève des fonds

04 février 2014 à 18h12
0
Pour sa plateforme de réunion et de formation dans le cloud, Wisembly vient d'obtenir 1,5 million d'euros de fonds afin de continuer à se développer et d'étendre son modèle à l'international.

0104000007128348-photo-wisembly.jpg
Fondée en 2010 par Romain David, Andreï Vestemeanu et Guillaume Potier, Wisembly édite un logiciel collaboratif en mode SaaS, destiné à l'animation de réunions d'entreprise mais aussi à la formation. Pour soutenir son développement, la start-up annonce une levée de fonds de 1,5 million d'euros auprès du fonds Alven Capital. Buts recherchés : accélérer la croissance, aller à l'international et développer de nouveaux produits.

L'intérêt de la solution est qu'elle permet de créer comme un mini-réseau social éphémère pendant une réunion ou une formation. La société explique que sa plateforme permet de « redynamiser les réunions, de maitriser l'avant, le pendant et l'après-réunion, en offrant notamment des fonctionnalités avancées de soumission de questions entre participants, de sondage en temps réel et ensuite de statistiques détaillées ».

Dans une expérience menée à HEC, portant sur six sessions de trois heures de cours avec 35 étudiants, les cours ont été mis en ligne sur la plateforme, et téléchargés par les étudiants entre chaque session. Pendant la présentation, les étudiants ont contribué en posant des centaines de questions, beaucoup plus qu'ils n'auraient osé le faire à l'oral. Le niveau de connaissances a été évalué sur la plateforme via des QCM.

Favoriser les décisions collégiales

Selon Georges-Edouard Dias, professeur à HEC et ancien responsable du numérique chez L'Oréal, « Wisembly permet d'accélérer le retour sur investissement des formations et de l'enseignement. Cela devient "le manuel interactif" qui accompagne l'ensemble des participants, en communauté avec leurs formateurs ». Pour Emmanuel Le Bouille, directeur de l'innovation chez Auchan, « le pilotage des questions live et évaluations permet d'aboutir à des décisions partagées, là où le téléphone renvoie l'animateur à sa solitude ».

0230000007128350-photo-wisembly.jpg

Parmi les différentes fonctions de Wisembly, on peut planifier l'ordre du jour ou encore partager l'agenda de réunion et des documents, comme le support de la présentation. Sous la forme d'un chat, chaque participant peut intervenir et poser ses questions sans interrompre le déroulé de la réunion ou de la formation, un questionnaire peut être ensuite diffusé auprès des participants. Enfin la solution permet de sortir des statistiques et s'accommode de tous les canaux, du PC au smartphone en passant par la tablette.

Depuis sa création, la société a doublé de taille chaque année et affiche aujourd'hui un portefeuille de plus de 400 clients dont une majorité de grands comptes. En 2013, Wisembly a réalisé 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires et emploie une équipe - amenée à s'étoffer - d'une vingtaine de salariés.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Découvrez (en VF) le premier courrier de Satya Nadella aux employés de Microsoft
Infos US de la nuit : panne de Yahoo, contrat pour Foursquare, rumeur autour d'Apple
Linux : Skype s'intègre à GNOME Shell via un plugin
Microsoft : 15 millions de dollars pour utiliser les données de Foursquare
Redressement : le fisc français réclamerait 1 milliard d'euros à Google
Windows 8.1 Update 1 : des optimisations pour l'utilisation à la souris
Firefox 27 : un peu plus social et un peu plus sécurisé
Brevets : après Samsung, Google se rapproche de Cisco Systems
Asus Chromebox : un ordinateur prêt à l'emploi à 180 dollars
Mappy veut connecter le petit commerce avec
Haut de page