Voxeet lève 1,5 million de dollars et veut concurrencer WebEx

29 janvier 2014 à 10h28
0
Destinée aux PME souhaitant réaliser des conférences audio de qualité pour un prix contenu, Voxeet, qui vient de lever 1,5 million de dollars, veut concurrencer WebEx grâce à sa technologie de son 3D.

00F0000007115790-photo-voxeet.jpg
« En vingt ans, les solutions de conférence audio ont finalement peu évolué », estime Romain Lavault, associé chez Partech Ventures. Sur ce terrain, Voxeet a une carte à jouer. Selon lui, la start-up peut « révolutionner » le secteur, et peut être « comparable à ce que Skype a fait pour le marché des appels téléphoniques traditionnels en 2003 », rien de moins.

Dans cette optique, le fonds d'investissement apporte 1,5 million de dollars à la start-up, une opération dans laquelle Partech Ventures est accompagné d'Aquiti Gestion, Kima Ventures et de business angels parmi lesquels Oleg Tscheltzoff (Fotolia) et Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée). Ce nouveau financement permettra d'étendre les fonctionnalités, la gamme de terminaux compatibles et de lancer la vente.

Conçu pour les professionnels mobiles et les équipes distribuées, Voxeet propose une application desktop et smartphone afin de créer des conférences audio. Sur ce terrain largement dominé par WebEx - Samsung annonçait début janvier qu'il s'apprêtait à préinstaller l'outil de Cisco sur ses Galaxy Note et Tab Pro -, la nouvelle solution entend se faire une place notamment grâce à sa technologie de « son 3D immersif ».




Un outil pour les PME

« Encodage de haute définition, réduction active des bruits de fonds, annulation d'écho, simulation d'un espace sonore en trois dimensions, tout a été mis en œuvre pour offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible », fait valoir Stéphane Giraudie, co-fondateur et PDG. Cette spatialisation du son, accompagnée de repères visuels, offre une meilleure visibilité sur qui est en train de s'exprimer.

La solution est compatible avec les calendriers Outlook, iCal, Google Calendar, Live, Lotus et Yahoo !. Pensé pour le mobile, cet outil permet de transférer une conférence en cours (jusqu'à huit personnes) sur un smartphone ou une tablette - Android et iOS. Rappelons que WebEx est également disponible sur terminal mobile où il propose de la vidéo bidirectionnelle de façon à voir les participants de la conférence.

Fondée en 2009 et lancée en 2012 à l'occasion du salon DEMO de Santa Clara en Californie, la start-up se développe aux États-Unis mais aussi en France, où elle possède un bureau (à Bordeaux). Sa cible : les petites et moyennes entreprises « qui ont besoin d'organiser des conférences audio de meilleure qualité, plus productives et pour un prix raisonnable ».

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L’impression depuis internet est aujourd’hui systématique
Le FBI a récupéré les données de la messagerie chiffrée TorMail
Evernote annonce une optimisation de son module de synchronisation
Yahoo termine l’année 2013 sur le recul
La Poste Mobile lance des forfaits 4G compétitifs
Olympus OM-D E-M10 : un hybride au format reflex pour le grand public
Intel : un dispositif de reconnaissance vocale directement dans ses puces mobiles
Inspiré par Firefox OS, Google portera ses Chrome apps sur iOS et Android (MàJ)
BlackBerry 10.2.1 : un lot d'optimisations et des apps Android mieux intégrées
Infos US de la nuit : l'effet Marissa Mayer se fait toujours attendre chez Yahoo
Haut de page