La place de marché du voyage Evaneos lève 4,4 millions d'euros

13 janvier 2014 à 12h34
0
Evaneos a levé 4,4 millions d'euros pour soutenir sa place de marché dédiée au tourisme réunissant des agents locaux. Son objectif est de proposer à ses clients des voyages personnalisés.

0104000007066584-photo-evaneos.jpg
Evaneos, une start-up française se décrivant comme « le spécialiste Internet du voyage sur mesure en direct », vient de boucler un tour de table de 4,4 millions d'euros auprès de XAnge Private Equity et d'Isai, son actionnaire historique.

Présente en France, en Espagne, en Italie et en Allemagne, Evaneos utilisera ces nouveaux fonds au service de son déploiement en Europe. L'objectif est de continuer à surfer sur un rythme de croissance très fort en triplant ses effectifs dans les prochaines années. La société rappelle avoir doublé de taille chaque année : en 2010, elle réalisait 2 millions d'euros de recettes avec 1 400 voyageurs, contre 7 millions en 2011 et 6 000 voyageurs, puis 14 millions en 2012 et 10 000 clients.

Que fait Evaneos ? Il s'agit d'une place de marché permettant aux internautes de programmer un voyage personnalisé (étapes, hébergements, expériences). La plus-value est que la plateforme fait appel aux services de professionnels du tourisme sélectionnés basés dans le pays de destination. Couvrant 120 destinations, Evaneos recense 200 conseillers qui ont aidé 30 000 clients en quatre ans.

« Favoriser le contact humain »

Ce qui a présidé à la création d'Evaneos par Eric la Bonnardère et Yvan Wibaux, deux voyageurs trentenaires, c'était, disent-ils, qu'« aucune agence ou site ne proposent de prestations qui allient voyage 100% sur mesure, proximité avec les populations locales, découverte et expertise terrain ».

Rappelons tout de même qu'Evaneos n'est pas seul sur le créneau des voyages dits sur mesure en France. Planetveo se propose également de personnaliser ses voyages à l'aide de référents locaux. La start-up, installée quant à elle depuis 2007, avait levé 15 millions d'euros en juin 2013.


« À l'heure où les réseaux physiques d'agences doivent faire face à la concurrence des moteurs de recherches en ligne et autres automates, Evaneos propose de remettre l'humain au coeur du voyage et de favoriser les contacts entre les voyageurs, les agents locaux, les populations locales, et tous les passionnés du pays en question ou du voyage en général », indique la start-up dans un communiqué.

Intéressé par la vigueur de la croissance de la société et sa capacité à internationalisé son activité, le fonds Isai note par ailleurs que l'essence de son modèle la place en bonne position pour diversifier son offre, car c'est « un tiers de confiance, ce qui lui donne une légitimité unique pour lancer de nouveaux services à dimension sociale comme les avis de voyageurs, le partage de photos par exemple ».



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

USA : la chaîne de magasins Target victime d'un énorme vol de données utilisateurs
Facebook accusé de manipuler le bouton
Oracle propose 147 correctifs de sécurité pour Java, MySQL…
Flash Voyager GO : une nouvelle clé USB pour terminaux Android par Corsair
CES 2014 : MSI mise sur des cartes mères gamers pour Kaveri
Google Knowledge Graph aurait causé une baisse du trafic de Wikipedia en 2013
Loi sur les ondes : les professionnels critiquent les propositions
CES 2014 : Sapphire montre ses Fire Pro et une Radeon R7 240 pour HTPC
Alcatel-Lucent pourrait céder de nouveaux actifs en mars
Fragmentation d'Android : Jelly Bean sur 59,1% des terminaux
Haut de page