Smartsy, le "Shazam des objets", lève 500 000 euros

25 juillet 2013 à 13h40
0
Smartsy annonce son premier tour de financement au terme duquel la start-up spécialisée dans la reconnaissance d'objets avec un mobile a récolté 500 000 euros, de la part de business angels.

0104000006152820-photo-smartsy.jpg
Pour comprendre ce que fait Smartsy, la start-up se compare souvent au service de reconnaissance musicale Shazam. Dans son cas, le service mobile l'applique aux objets, et revendique vouloir « transformer la façon dont le public interagit avec les objets autour de lui ». Cette levée, précise la société, « fait suite à un certain nombre d'achèvements technologiques et la signature de contrats commerciaux pour plus de 10 millions d'euros ».

Cette technologie de reconnaissance visuelle a séduit des business angels français et américains, qui injectent 500 000 euros dans le cadre d'une première levée de fonds. Pour Laurent Mouflin, associé chez PAX Corporate Finance, la société chargée de structurer l'opération « le succès de Smartsy provient de l'introduction de fonctions avancées de profiling, marketing mobile et de m-commerce ».

L'idée derrière Smartsy est de proposer aux marques, aux distributeurs et aux éditeurs « la capacité de se connecter à leur propre audience avec leurs propres objets », via une plateforme marketing mobile et sociale. Lorsqu'un utilisateur scanne un objet avec l'APN de son smartphone, celui-ci est identifié par Smartsy. La personne reçoit alors des offres promotionnelles sur l'article en question. Elle peut partager son expérience et ses avis sur les réseaux sociaux, ce que la marque peut mesurer via la plateforme.

« Désormais les marques interagissent davantage avec leurs consommateurs dans les moments et lieux stratégiques où ils sont le plus réceptifs permettant de promouvoir, mettre en valeur différemment mais surtout vendre en favorisant l'achat d'impulsion », expliquent les fondateurs. Créée en 2011, la start-up a ouvert un bureau à Sunnyvale aux États-Unis et compte Red Bull, Warner ou Sephora parmi ses clients.

Cette levée de fonds va permettre à Smartsy de continuer à se développer et de recruter du personnel. Pour assurer son déploiement en Europe et aux États-Unis, PAX Corporate Finance annonce un second tour de financement d'ici l'automne. Plus conséquent, il pourrait atteindre les 2 millions d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA amène l'architecture graphique Kepler dans les tablettes
En Chine, Apple précise comment reconnaître les chargeurs officiels
Les députés américains refusent de limiter l'espionnage de la NSA
Prix des E-books : Penguin se range du côté des autres éditeurs
ForgetBox récolte dix fois plus que prévu sur Kickstarter
Dailymotion concurrence Vine et Instagram avec son application Caméra
Dassault Systèmes publie des résultats en croissance et se renforce dans l’automobile
Cloud : Amazon et IBM bataillent pour un contrat avec la CIA
VMware progresse sur son sol, dévisse à l'international
Une commission parlementaire arbitrera les débats entre TNT et 4G sur le 700 MHz
Haut de page