TuneIn lève 25 millions de dollars pour sa radio en ligne

30 mai 2013 à 13h48
0
Encore une levée de fonds pour TuneIn. Après avoir reçu 16 millions de dollars en 2012, le service de radio obtient 25 millions. La start-up revendique aujourd'hui 40 millions d'auditeurs mensuels.

00DC000006007258-photo-tunein-logo.jpg
Fondé en 2002, le service d'écoute de radio sur Internet TuneIn revendique la première place dans ce domaine au niveau mondial. Un attribut qui lui permet d'obtenir de nouveaux financements de la part de Sequoia Capital, Google Ventures et General Catalyst Partners. Lesquels apportent un total de 25 millions de dollars à la start-up basée à Palo Alto en Californie.

« Cet investissement nous fournit le capital nécessaire pour accélérer le développement de nouvelles technologies et pour soutenir notre expansion croissante », déclare John Donham, PDG de TuneIn. Et d'ajouter qu'il utilisera ces fonds pour « tirer parti de la croissance, en s'efforçant d'augmenter les revenus provenant de la publicité des partenaires de diffusion de TuneIn ».

Le service américain profite de cette annonce pour signaler qu'il a dépassé le milliard d'heures d'écoute lors des quatre premiers mois de cette année. TuneIn indique également avoir recensé 227 millions de sessions d'écoute (supérieures à une minute) au mois de mars 2013. Enfin le service revendique une audience « dépassant de loin » les 40 millions d'auditeurs actifs mensuels, répartis dans 230 pays et territoires. TuneIn met à disposition 70 000 stations de radio AM, FM, HD et Internet, et plus de deux millions de programmes.

Vers une publicité plus localisée

Afin de continuer à se développer, la start-up annonçait en mars 2013 TuneIn Live, un service proche de celui de Pandora, versé dans la recommandation musicale automatisée en se basant sur les goûts de l'internaute. Celui-ci aurait déjà «  suscité une hausse massive d'écoute », souligne l'entreprise.

TuneIn, qui avait déjà levé 16 millions de dollars à l'été 2012, envisage d'élargir ses rangs avec du personnel expérimenté, principalement des ingénieurs qui auront la charge de faire évoluer la plateforme. L'année prochaine, TuneIn devrait compter 135 salariés et avoir doublé de taille.

Mais l'un des enjeux principaux est la monétisation pour les stations de radio. Sur ce point, le dirigeant de TuneIn devrait revoir son modèle publicitaire. À en croire Forbes, le service de radio optera pour de la publicité plus locale, afin de mieux cibler les auditeurs, et indépendamment de la station écoutée.


008C000006007270-photo-tunein-app.jpg
008C000006007266-photo-tunein-app.jpg
008C000006007264-photo-tunein-app.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA baisse les prix de ses GeForce GTX 670 et 680
Moto X : Motorola confirme et dévoile un peu son futur smartphone
Linux Mint 15 disponible en version finale
Le Nasdaq paie cher l'entrée en bourse ratée de Facebook
Drupal.org piraté, un million de comptes touchés
Galaxy S4 Active et Zoom : les spécifications dévoilées avant l'heure ?
Apple s’éloigne de Foxconn... et vice versa
Apple lance un iPod touch moins cher : 16 Go sans appareil photo
Jeux sociaux : le lyonnais Souva lève 1,5 million d'euros
HTC pointe les pratiques anticoncurrentielles de Samsung
Haut de page