Cloud : Fujitsu rachète la start-up française RunMyProcess

0
Fujitsu se renforce sur le cloud avec l'acquisition du français RunMyProcess, spécialisé dans la gestion des processus métier. Le nippon ouvre ouvre aussi son Global Software Center dans la Silicon Valley.

0104000005897132-photo-rynmyprocess-logo.jpg
RunMyProcess est une start-up française, crée en 2007. Elle propose une plateforme cloud « qui permet aux entreprises de concevoir, d'exécuter et de gérer les processus métiers sans aucun matériel, logiciel ou codage », explique-t-elle sur son site. Intéressé par cette technologie, le géant japonais de l'électronique Fujitsu a annoncé la finalisation du rachat de la jeune pousse.

D'après Les Échos, qui se base sur le journal japonais Nikkei, le montant de l'opération avoisinerait les 16 millions d'euros (2 milliards de yens). L'objectif pour le groupe nippon est d'ajouter une offre d'intégration de plateforme à la demande, « iPaaS », à son portefeuille de solutions cloud afin de se renforcer sur ce créneau. Ces plateformes de gestion de services cloud, encore peu présentes au Japon selon le quotidien, afficheraient une croissance de 20% par an aux États-Unis et en Europe, où elles sont bien implantées.

RunMyProcess propose de développer des applications métiers (congés, notes de frais, budget, gestion de projet) pour Google Apps, d'automatiser des actions au sein de ces services ou encore d'injecter des données dans une Google Spreadsheet. Afin de migrer ces flux de travail depuis Lotus Notes par exemple, la société propose une solution, Secure Enterprise Connector, afin de « relier des plateformes cloud avec des systèmes internes sur site au sein d'un tunnel sécurisé, basé sur le Secure Data Connector de Google ».

La start-up avait reçu en 2010 un financement de 2,2 millions d'euros de la part de XAnge Private Equity. Elle revendique aujourd'hui une cinquantaine de clients dans le monde. Décidé à se renforcer sur le cloud, Fujitsu a annoncé dans le même temps la création de son « Global Software Center » dans la Silicon Valley, en Californie. Un lieu censé devenir la « plaque tournante des activités » cloud du groupe japonais. Lequel entend continuer à élargir son portefeuille en la matière, en procédant à de futures acquisitions.


05897126-photo-runmyprocess.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AppGratis : l'application ne reviendra pas sur l'App Store
La CNIL pointe les fuites de vie privée sur iOS
Samsung Galaxy Win : smartphone low cost à grand écran
Microsoft sécurisera davantage ses applications web
Bon plan : un téléviseur Philips Ambilight de 47 pouces à 590 euros
Panasonic GF6 : nouveau capteur, Wi-Fi et NFC pour cet hybride compact
Euronews sur YouTube :
WP8 : prisé par la France et propulsé par le Lumia 920
Bon plan : une souris gamer à 15 euros
NH-U12S et NH-U14S : ventirads amincis chez Noctua
Haut de page