Rachat de mobiles : Recommerce Solutions lève 7,1 millions

01 juin 2018 à 15h36
0
Spécialiste de la reprise et de la revente de téléphones mobiles pour le compte de grandes enseignes, Recommerce Solutions annonce avoir levé 7,1 millions d'euros pour étendre son modèle à l'étranger.

00F0000005739158-photo-recommerce-solutions.jpg
Recommerce Solutions annonce ce lundi avoir bouclé un tour de table de 7,1 millions d'euros auprès du FSN PME (Caisse des Dépôts Entreprises, future BPI), Seventure Partners et 3T Capital. La start-up, créée en 2009 par quatre spécialistes du e-business, du réemploi et des télécoms, collecte, reconditionne et revend des terminaux numériques, principalement des smartphones. Pour se rémunérer, la société collecte un pourcentage sur chaque vente.

Conjuguant économies et écologie, Recommerce Solutions rappelle que vingt millions de téléphones mobiles sont vendus en France chaque année, estimant ainsi à plus d'un demi-milliard d'euros « la valeur des appareils abandonnés dans un tiroir au profit d'un neuf ». Un énorme marché donc dans lequel la jeune société a voulu prendre part, notamment en marque blanche, pour le compte d'opérateurs télécoms, MVNO, distributeurs, constructeurs et e-commerçants (Bouygues Telecom, PriceMinister). Pour qui elle gère la collecte et la revente des appareils.

Pour recueillir des téléphones d'occasion, les reconditionner et les remettre en circulation auprès de ses partenaires, Recommerce Solutions fait appel à ses propres systèmes informatiques et ses algorithmes. La start-up souligne qu'elle a aussi conçu des moteurs d'optimisation et de cotation de la valeur des produits « permettant de connaître la cote de ces produits en temps réel sur les marchés mondiaux, donnée essentielle pour optimiser prix d'achat et prix de vente ».

Rencontré en décembre, Pierre-Étienne Ronat, le fondateur, nous expliquait que Recommerce Solutions rachetait par exemple 1 500 iPhone par jour. « C'est pour cela que la plupart de nos effectifs est constitué d'ingénieurs. On a développé notre propre logiciel en interne. Il a demandé 40 000 heures de développement pour un million de lignes de code. On a aussi une base de données référençant 5 000 modèles dont il faut mettre à jour la cote de l'occasion le plus souvent possible ».

Alors que la jeune société emploie 40 personnes en France, dont 70 emplois indirects, elle envisage de mettre à profit les fonds récoltés pour se déployer à l'international, mais également développer sa technologie. Pour elle, l'avenir se présente bien d'autant que les offres mobiles sans subvention ont le vent en poupe. Recommerce Solutions estime que ces forfaits, qui permettent un étalement bien moindre du prix d'achat du terminal, ont « ouvert les portes d'un nouveau marché de l'occasion labellisé ».


0230000005739174-photo-recommerce-solutions.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MWC 2013 : Nokia 301, nouveau mobile premier prix
MWC 2013 : Nokia enrichit sa gamme Lumia avec le 720 et le 520
Adapter le stockage à l'évolution des données de l'entreprise
Logistique : SAP renforce son offre avec le rachat de SmartOps
La convergence pourrait être l'avenir du datacenter
Facebook Messenger inclus chez certains opérateurs mobiles pour remplacer le SMS
Windows Blue : en vente en août, RTM le 7 juin ?
Le Galaxy S4 pour le 14 mars (MàJ)
MWC 2013  Conférence Sony : Tablette Xperia Z et nouvelles applications
Acer : la tablette Iconia B1 passe à 16 Go pour 139 euros
Haut de page