Avis clients : le danois Trustpilot lève 10 millions d'euros

Par
Le 12 décembre 2012
 0
Trustpilot, plateforme de recommandation sur les entreprises fondée en 2007, annonce avoir conclu un tour de table de 10 millions d'euros. Objectif : « devenir la norme mondiale des avis clients ».

00f0000005605876-photo-peter-m-hlmann-trustpilot.jpg
Peter Mühlmann, p-dg de Trustpilot.
Le spécialiste de la recommandation en ligne, Trustpilot, annonce avoir levé 10 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques, Seed Capital Denmark et Northzone, auxquels est venu s'ajouter Index Ventures. Ce dernier a déjà placé ses deniers dans des sociétés telles que Skype, Dropbox, SoundCloud ou encore VoitureLib ou Criteo en France. Trustpilot avait déjà levé 5 millions d'euros.

Fondé en 2007 au Danemark, Trustpilot a récolté plus de 6 millions d'avis qu'il a publiés sur sa plateforme, sur environ 100 000 sociétés. Alors que ses principaux marchés sont le Royaume-Uni, la France - où Trustpilot est présent depuis 2010 -, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Italie, la société annonce être « en phase de pénétration aux États-Unis ». Et avec ces nouveaux fonds, Trustpilot ambitionne de s'étendre davantage à l'international : « Nous voulons devenir le site le plus fiable pour partager les expériences d'achats en ligne des consommateurs et en faire la référence mondiale des avis clients », a commenté Peter Mühlmann, le p-dg.

Pour rappel, Trustpilot permet de récolter des avis de deux manières : via les invitations envoyées aux consommateurs et grâce aux contributions directes sur le site. L'avantage du service pour les entreprises, explique la société dans son communiqué, « est qu'elles peuvent lier chaque avis client à la prestation de service sur laquelle cet avis est basé ». Pour appuyer son propos, Trustpilot affirme que les avis des internautes, lorsqu'ils sont présents sur les sites de e-commerce, peuvent accroître le taux de conversion de l'ordre de 20%.

Pour 2013, les ambitions sont de « booster la présence de Trustpilot sur tous les marchés mais surtout de devenir un acteur et leader mondial ». Ne communiquant pas sur le nombre de ses clients, la start-up affirme surfer sur un rythme de croissance constant. Au début 2012, la société comptait 25 salariés. Elle annonce finir l'année avec plus de 105 collaborateurs, et cherche à recruter encore une vingtaine de personnes.


Sur le même sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top