Le FAI pour les PME Celeste lève des fonds auprès de CM-CIC

Par
Le 23 octobre 2012
 0
Le français Celeste, fournisseur d'accès Internet pour les entreprises, annonce avoir réalisé une levée de fonds auprès de de CM-CIC Capital Privé de façon à assurer son développement. Le montant du tour de table n'est pas communiqué, mais le FAI affirme vouloir injecter 15 millions d'euros sur les quatre ans à venir dans ses infrastructures.

Fournisseur d'accès à Internet et prestataire de services dans les domaines de la téléphonie et du cloud computing, le français Celeste a annoncé lundi l'entrée de CM-CIC Capital Privé (groupe Crédit Mutuel) à son capital, pour une prise de participation dont le montant exact n'est pas communiqué.

05475007-photo-logo-celeste.jpg

Il indique toutefois que les fonds ainsi réunis s'inscriront dans le cadre d'un plan de développement évalué à 15 millions d'euros sur quatre ans, lequel doit permettre à Celeste de renforcer ses infrastructures, qu'il s'agisse du réseau proprement dit ou de ses ressources en matière d'hébergement.

« En plus du soutien financier qui renforce nos fonds propres, nous espérons bénéficier du réseau du CM-CIC - qui touche un grand nombre d'entreprises en France - pour continuer à nous développer au niveau national », se réjouit Nicolas Aubé, fondateur et président de Celeste, dans un communiqué.

Celeste mise notamment sur le très haut débit pour séduire les entreprises - avec en fer de lance une offre fibre à 1 Gb/s, soutenue par des formules SDSL / ADSL. Le FAI revendique aujourd'hui un parc client composé de plus de deux mille entreprises et dispose de son propre data center, baptisé Marilyn et situé à l'Est de Paris.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top