Pour sa console de jeux sur Android, Ouya a déjà levé 2,8 millions de dollars

0
00A0000005296344-photo-ouya.jpg
La console de Ouya, articulée sur Android, pourrait bientôt voir le jour et ses fondateurs viennent d'enregistrer leur première levée de fonds.

Redessiner le marché des consoles de jeux, telle est l'ambition de Julie Uhrman fondatrice du projet Ouya. A ses côtés nous retrouvons Ed Fries, concepteur de la première Xbox, Muffi Ghadiali, anciennement chargé du Kindle chez Amazon et Yves Béhar concepteur de l'OLPC. En début de mois nous rapportions que l'équipe avait mis au point le projet Ouya visant à proposer une console de jeux pour 100 dollars basée sur le mode free-to-play avec un catalogue de jeux gratuits ou proposés en mode freemium.

Cette jeune pousse, propulsée par le système de sponsoring Kickstarter, n'est pas passée inaperçue et vient déjà d'obtenir 2,8 millions de dollars de la part de plusieurs donateurs. L'objectif initial était de recueillir 950 000 dollars. Ouya annonce avoir déjà négocié des partenariats avec différents éditeurs de jeux. Les entrepreneurs se tournent une nouvelle fois vers la communauté afin de déterminer la meilleure manière d'employer cet argent. Quoi qu'il en soit, la console de jeux Ouya pourrait très vite se concrétiser, d'autant que cette somme a été levée en deux jours seulement... et il en reste 28. Ces fonds sont collectés jusqu'au 9 août. Reste à savoir quand Ouya passera au stade de la production.

0000019005280238-photo-ouya.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page