Reconnaissance faciale : Face.com lève 4,3 millions

0
00C8000003594212-photo-face-com-logo.jpg
Au mois de mars 2009, la jeune pousse Face.com avait levé le voile sur une nouvelle application à destination du réseau communautaire Facebook baptisée PhotoFinder. La startup vient de lever 4,3 millions de dollars auprès du groupes d'investissements Yandex et Rhodium.

Via un jeu d'algorithmes PhotoFinder est capable de comparer les propriétés du visage avec les tags apposés sur les photos du réseau. Selon une étude menée l'année dernière par l'Université du Massachusetts, la technologie de Face.com s'était révélée la plus performante face à ses concurrents.

Au mois de mai dernier, la technologie de PhotoFinder avait permis de scanner 7 milliards de photos. La société annonçait l'ouverture d'une interface de programmation afin que des applications tierces puissent également bénéficier de cette technologie. Gil Hirsh, PDG de Face.com explique que cette levée de fonds permettra d'augmenter la masse salariale et de mettre à jour l'infrastructure.

La reconnaissance faciale connait une forte croissance. Différents dispositifs trouvent désormais leur place au sein des gestionnaires de photos, qu'il s'agisse de Picasa ou d'iPhoto. En début de mois nous rapportions certaines rumeurs selon lesquelles Apple aurait racheté la firme Polar Rose également spécialisée dans le domaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Réseaux sociaux : 52% des Français se contenteraient de
Google rachète Plannr et son client social pour iPhone
FlyingLift : un quadricoptère pour camescope numérique
Les délocalisations vont connaître une bonne année
Panasonic Toughbook S9 : un PC portable à la fois résistant et ultra léger
LiveView : une télécommande pour les smartphones Android
ACS:Law : l'affaire du traqueur de pirates piraté agite Privacy International
Xmarks ne synchronisera plus vos favoris en janvier 2011
L'Hadopi envoie son premier mail pour l'exemple
Cloud : IBM rachète Blade network Technologies
Haut de page