Le trio emmené par Xavier Niel seul en lice pour la reprise du Monde (màj)

28 juin 2010 à 16h24
0
00B4000001371998-photo-capture-d-cran-du-site-lemonde-fr.jpg
Orange et le Nouvel Observateur ont annoncé qu'ils allaient retirer leur offre de reprise du groupe Le Monde à l'issue de la réunion du conseil de surveillance de ce dernier, lundi après-midi. Le trio Bergé / Niel / Pigasse restera donc seul en lice. Si sa proposition réunit au moins onze voix sur les vingt du conseil, il pourra entamer des négociations exclusives avec le groupe de presse afin de déterminer comment procéder à sa recapitalisation, qui doit intervenir avant la fin de l'été.

Mise à jour, 17h07 : sur son fil Twitter, le journaliste du Monde Xavier Ternisien annonce l'approbation de la proposition Bergé / Niel / Pigasse, par onze voix favorables et neuf abstentions. « Claude Perdriel, très classe, a voté pour l'offre adverse », souligne-t-il.

Ils étaient donc deux en lice avec, d'un côté, une offre formulée par Claude Perdriel (Nouvel Observateur), l'opérateur Orange et le groupe de presse espagnol Prisa, qui détient déjà 15% du quotidien. De l'autre, Xavier Niel, fondateur d'Iliad, accompagné de Pierre Bergé et de Mathieu Pigasse (propriétaire du magazine Les Inrockuptibles, dirigeant de la banque Lazard).

La Société des rédacteurs du Monde (SRM), actionnaire de référence, s'est prononcée vendredi à 90,84 % en faveur de la proposition formulée par le trio Bergé / Niel / Pigasse. Les différentes sociétés de personnels du groupe (Société des personnels du Monde interactif) ont également choisi cette option à plus de 80%.

« Par respect pour les administrateurs du Monde, Orange a accepté, comme le Nouvel Observateur, que son offre soit maintenue jusqu'à la réunion du Conseil de surveillance du Monde qui se tient ce lundi 28 juin 2010. Toutefois, Orange et le Nouvel Observateur sont convenus de retirer leur proposition à l'issue de ce Conseil, et quelle que soit la décision qui sera prise, comme ils s'y étaient engagés dans le cas d'un vote défavorable de la Société des rédacteurs du Monde. », a fait savoir lundi l'opérateur.

En quoi le dossier du trio BNP a-t-il su s'attirer les faveurs des personnels du Monde ? 20 Minutes, qui dit avoir pu consulter les dossiers déposés, évoque un projet articulé autour de la version papier du journal mais décloisonnant les rédactions historiques et numériques du quotidien. Il mettrait également l'accent sur les médias en ligne.

La coloration politique des repreneurs potentiels a-t-elle joué un rôle ? Aux côtés de Xavier Niel, souvent qualifié de trublion, Pierre Bergé a consacré temps et moyens au soutien de la candidate socialiste Ségolène Royal lors des présidentielles de 2007.

A en croire le Point, Nicolas Saarkozy aurait début juin contacté Éric Fottorino, directeur du Monde, pour lui signifier tout le mal qu'il pensait de la candidature du trio BNP. Il aurait alors qualifié Niel d'« homme du peep-show », en référence aux débuts dans le Minitel Rose de l'entrepreneur.

« L'ampleur de ce score a une double signification. C'est à la fois un message de confiance lancé aux repreneurs choisis et un message d'unité adressé aux actionnaires extérieurs qui siègent au conseil de surveillance. Nous souhaitons que tous l'entendent », commentait dimanche soir la SRM par l'intermédiaire d'un communiqué cosigné par ses anciens présidents.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top