La Poste va se mettre à l'analyse prédictive

01 juin 2018 à 15h36
0

La Poste se met à l'IA. En rachetant la société grenobloise ProbaYes, fondée en 2003 par deux spécialistes de l'intelligence artificielle et de la robotique, le groupe entend se doter d'un centre de recherche pour répondre à ses besoins en interne de transformation et développer de nouveaux services pour ses clients. Le montant du rachat de cette société de 35 personnes n'a pas été dévoilé. Elle deviendra une filiale à 100 % de MediaPost.

« ProbaYes est née de cette idée qu'il fallait pouvoir proposer aux entreprises les technologies d'analyse de données les plus innovantes : réseaux bayésiens, réseaux de neurones, méthodes ensemblistes... », explique La Poste dans un communiqué. Autant de technique relevant de l'apprentissage automatique, et qui vont aider la société à mieux prédire certains événements. On pense à la gestion de ses flottes de facteurs ou à sa logistique.

Services en ligne

Si l'entreprise, créée en 1 576 tout de même, a acquis une dimension institutionnelle, elle n'en est pas moins menacée par le déclin endémique du courrier (-7 % par an). Elle est donc condamnée à se réinventer. Pour cela, elle mise largement sur le numérique, à l'image de son coffre-fort en ligne Digipost, lancé en 2011. L'identifiant unique associé à ce compte a été retenu par France Connect, équivalent à venir du bouton Facebook Connect.

Alors que la société ne tire que 2 % de ses revenus de ses services 100 % numériques, et qu'elle souhaite accélérer sur ce terrain, elle vient de se faire épingler par la Cour des Comptes, selon qui son réseau n'a pas été adapté au recul du courrier. Elle demande une adaptation plus rapide aux besoins des clients. Le temps presse.


0190000008212598-photo-la-poste-logo.jpg


À lire :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bolloré a encore de l’appétit pour avaler Gameloft
Cortana : Microsoft amorce les notifications d'Android sur Windows 10
Microsoft planche sur son bot assistant pour Bing
Google voudrait
Euro 2016 : des problèmes de réseau Free Mobile sur certains stades ?
Des outils à batterie intelligente pour éviter que vos voisins ne vous les volent
Facebook : consultez toutes les vidéos en direct
Euro 2016 : la chasse au drone sera ouverte
Il fait tourner Windows 95 sur une Xbox One
De la vie sur une lune de Jupiter ?
Haut de page