Sharp racheté par Foxconn avant la fin février

0
En difficulté financière, Sharp serait racheté par Foxconn pour 5,3 milliards d'euros, passant du Japon à la Chine, au grand dam de l'État nippon, qui a tout tenté pour éviter ce scénario.

Mise à jour en bas de page : accord imminent.

Tiraillé entre l'État japonais, via le fonds INCJ, et l'assembleur chinois Foxconn, Sharp aurait choisi. Selon la télévision japonaise NHK, citée par plusieurs médias, le conseil d'administration du géant japonais aux abois, a retenu la proposition de Foxconn, et son offre de 700 milliards de yens, soit 5,3 milliards d'euros environ. Si l'information se vérifie, c'est un vrai désaveu pour l'État nippon, qui voulait éviter la fuite de technologies.

La presse rapporte que 10 minutes à peine ont alors suffi pour que l'action Sharp s'apprécie de 26 % à la bourse de Tokyo, avant de se calmer, mais de clôturer tout de même en gain de 10 %, signe d'approbation du marché. Du côté du fonds soutenu par l'État japonais, Innovation Network Corp. of Japan, le montant proposé était plus de deux fois inférieur - de l'ordre de 2,3 milliards d'euros. Et l'offre comportait un démantèlement du groupe.

Vers un changement d'ère pour Foxconn

Propriétaire depuis 2012 de Japan Display, qu'il a lui-même créé avec les ruines des unités de production de dalles LCD de Sony, Toshiba et Hitachi, INCJ aurait logiquement confié les dalles pour smartphones de Sharp - dont l'un des plus gros clients est Apple - à ce fabricant. Les panneaux solaires de Sharp, eux, auraient été à la société nippone Showa Shell Sekiyu, selon d'autres informations de presse. Un sérieux élagage pour Sharp.


03E8000008336178-photo-sharp-sakai.jpg
Usine de production de dalles LCD de Sakai, près d'Osaka - Crédit : Sharp.

Cantonné jusqu'à présent à son rôle d'assembleur d'appareils électroniques, Foxconn profiterait de Sharp pour passer enfin de l'ombre à la lumière, souhait qu'il caresse depuis de nombreuses années. Il pourrait envisager de se doter de ses propres produits pour le grand public - estampillés Sharp, Foxconn, Hon Hai Precision...

Comme le rappelle l'agence Reuters, le directeur général de Foxconn, Terry Gou, a déjà en sa possession 37,6 % du site de productions de dalles LCD Sharp installé près d'Osaka, et qu'il est réputé pour l'avoir remis à flot. Se voulant rassurant, il a affirmé à la presse japonaise sa volonté que Sharp « reparte pour encore 100 ans ».


Mise à jour du 08/02/2016 : accord imminent

Le directeur général de Foxconn, Terry Gou, a déclaré que le rachat de Sharp serait finalisé avant la fin du mois de février. Les deux parties, rapporte Reuters, sont tombées d'accord sur la plupart des points vendredi 5 février. « Nous sommes parvenus à un consensus, a déclaré le responsable de Foxconn. Le reste est une question de processus (...) Je ne vois rien qui poserait problème pour mener ce processus à bien. » Le montant finalement avancé par le géant chinois de l'assemblage équivaut à 5,35 milliards d'euros.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top