🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L’application UberPOP est suspendue en France

01 juin 2018 à 15h36
0
Le service permettant de réserver un véhicule avec un chauffeur particulier est suspendu en France. Accusé de pratiquer illégalement l'activité de taxis, UberPOP ne pourra plus être utilisé.

Uber annonce qu'il suspend son service UberPOP. L'application ne sera plus disponible pour les utilisateurs français. L'arrêt sera effectif dès 20 heures, ce vendredi soir. La direction de la société justifie ce retrait en mettant en avant son souhait de préserver la sécurité des conducteurs.

Thibaud Simphal, directeur général d'Uber France, annonce donc la suspension, pour le moment temporaire, d'UberPOP. Le responsable ajoute qu'il s'en remet à la décision du Conseil constitutionnel portant sur la loi Thévenoud et la régulation des activités de véhicules avec chauffeurs par des particuliers.

0258000007769643-photo-uberpop.jpg

Cette suspension intervient alors qu'en début de semaine, deux dirigeants de la société Uber ont été placés en garde à vue. Pierre-Dimitri Gore-Coty, le directeur général d'Uber en Europe et Thibaut Simphal, directeur général d'Uber France seront jugés le 30 septembre devant le tribunal correctionnel pour des faits de pratiques commerciales trompeuses, de complicité d'exercice illégal de la profession de taxi et de traitement de données informatiques illégal.

Dans un entretien accordé au Monde, la direction de la société précise se « situer dans un esprit d'apaisement, de dialogue avec les pouvoirs publics et montrer qu'(Uber) prend (ses) responsabilités ». Uber condamne également les récentes violences perpétrées sur des VTC. « Les cow-boys, ce sont les gens qui lynchent des personnes sur la voie publique. Heureusement que des entreprises innovent ! Nous pensons qu'il devrait y avoir le maximum de liberté pour les chauffeurs de taxi afin qu'ils puissent choisir la plateforme avec laquelle ils veulent travailler. La loi leur interdit d'être aussi VTC. Or, plus l'offre est ouverte et permet la concurrence entre plateformes, plus les chauffeurs y gagneront », précise Thibaud Simphal.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page