Malgré la concurrence, Uber serait en pleine accélération

17 novembre 2014 à 18h05
0
Uber pourrait atteindre 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires brut et 2 milliards net l'année prochaine, soit 300% de croissance par rapport à cette année. Cependant, des obstacles pavent toujours la route du leader de la réservation de VTC sur mobile. Avec l'intensification de la concurrence, rien ne garantit que la forte croissance de la société perdurera.
0096000006489782-photo-uber-logo.jpg

En seulement cinq années d'existence, la start-up Uber est devenue leader mondial de la réservation de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC), au grand dam des taxis qui accusent l'entreprise de concurrence déloyale. Selon les informations d'Henry Blodget, du site Business Insider, Uber devrait poursuivre sa forte progression l'année prochaine.

Le journaliste affirme que Uber devrait réaliser un chiffre d'affaires brut de 10 milliards de dollars en 2015. Le service de réservation de VTC ponctionne 20% du montant de chaque transaction entre chauffeurs et clients, le revenu net de l'entreprise devrait donc être de 2 milliards de dollars l'année prochaine.

Ces chiffres représenteraient une croissance de 300% par rapport aux résultats de l'année en cours. Si les prédictions sont exactes, cela fera 2 années consécutives que l'entreprise progresse à ce rythme effréné. Selon le PDG de Uber, Travis Kalanick, les revenus de l'entreprise doublent tous les six mois.

0208000007757079-photo-uber-x.jpg


L'essentiel du chiffre d'affaires de Uber proviendrait d'à peine 10 villes, parmi les premières à avoir accueilli le service. San Francisco, à elle seule, générerait plusieurs centaines de millions de dollars. L'entreprise est désormais présente dans 46 pays et 150 villes, mais ses activités sont encore récentes dans la plupart de ces agglomérations. Lorsqu'elles arriveront à maturité, le chiffre d'affaires du groupe pourrait être multiplié rapidement, explique Henry Blodget.

De nouveaux services, mais de nouveaux obstacles

Le leader des VTC étend régulièrement sa présence et ses fonctionnalités. Après avoir concurrencé les taxis, l'entreprise annonçait en avril se lancer dans la livraison de luxe à domicile. Baptisé UberRush, le service fait actuellement ses premiers pas à New York City. Selon la rumeur, Uber pourrait également s'associer à Spotify, l'un des leaders du streaming musical, afin de permettre aux clients de passer les morceaux qu'ils souhaitent dans la voiture. Enfin, la société vient de lancer UberPool à Paris, un service de covoiturage qui permet de partager les véhicules et, bien sûr, la facture.

0208000007068199-photo-manifestation-de-taxis-marseille-le-13-janvier-2014-contre-la-concurrence-d-loyale-des-voitures-avec-chauffeurs.jpg


Mais l'entreprise rencontre également de nombreux obstacles. Les manifestations de taxis à travers le monde ont abouti à des changements législatifs importants dans certains pays. En France par exemple, le gouvernement a mis en place une nouvelle législation plus contraignante pour les VTC. Uber fait également face à des grèves de ses conducteurs, notamment à New York City, San Francisco, Washington DC, San Diego et même Londres. Les chauffeurs reprochent à l'entreprise d'avoir augmenté ses commissions dans certaines villes, notamment à San Francisco, où elles atteignent 25% des transactions.

Uber était le premier sur le marché des applications de réservation de VTC, la société a donc pu gagner du terrain rapidement, ce qui explique en partie ses bons résultats et ses prévisions de croissance avantageuses. Mais avec l'intensification de la concurrence, et l'arrivée de certains acteurs comme Lyft, difficile de dire si la croissance de la société suivra le même chemin à l'avenir.

Pour en savoir plus :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Drift Stealth 2 : une caméra d'entrée de gamme microscopique pour sportifs
Infos US de la nuit : Apple dévoile iOS 8.1.1 et OS X 10.10
Bing et Internet Explorer : bientôt publiés en open source ?
Microsoft dément les premiers rapports de vente de son Band
Mica, le bracelet connecté de luxe par Intel
HP ouvre deux programmes pour accompagner les start-up
A 5 ans, il bat le record du plus jeune certifié Microsoft
Nokia songe à commercialiser sa marque auprès des fabricants
Google Glass : le début de la fin pour les lunettes de réalité augmentée ?
Philips : et si vous utilisiez un moniteur Ultra HD de 40 pouces au lieu de votre TV ?
Haut de page