Un smartphone sur trois est vendu sans subvention en France

Thomas Pontiroli
18 novembre 2013 à 16h14
0
Les trimestres se suivent et se ressemblent dans l'industrie des biens techniques en France : les smartphones tirent les ventes de mobiles, concurrencent par ailleurs les appareils photos compacts, lesquels pénalisent leur industrie, pendant que les tablettes grèvent les ventes d'ordinateurs.

0104000006634236-photo-apple-iphone-5c.jpg
Le marché des équipements électroniques s'est replié sur un an au troisième trimestre en France, apprend le cabinet GfK. Appareils photo, ordinateurs et téléviseurs ont vu leurs ventes chuter, à l'exception de la téléphonie, qui profite toujours du succès des smartphones.

Porté par les bonnes ventes de terminaux nus (30% du marché en septembre), le segment des télécoms a vu son chiffre d'affaires s'améliorer de 12% ce trimestre comparé à la même période en 2012, atteignant un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros. Les capacités toujours plus importantes des capteurs photo associées à des tailles d'écrans plus grandes ont tiré la croissance.

Ces derniers mois, le déploiement des offres 4G des opérateurs ainsi que la disponibilité de nouveaux smartphones compatibles avec l'ultra haut débit mobile ont contribué à augmenter les ventes. Cette croissance continuera sur le dernier trimestre anticipe GfK.

Les appareils photo et les ordinateurs en recul

Le segment de la photo ne pourra pas en dire autant. Les livraisons d'appareils ont cédé 20% en un an ce trimestre. Le chiffre d'affaires français atteint 256 millions d'euros, toujours miné par les ventes d'appareils compacts. De leur côté, les hybrides continuent à croître en volume, mais de façon ralentie toutefois.

Cette croissance est corrélée à une baisse des prix de 10%, affectant le chiffre d'affaires de 4% sur l'année. Pour l'institut, ce segment va continuer néanmoins à créer de la valeur via la vente d'accessoires tels que les objectifs, y compris sur le haut de gamme. Sur le marché de la photo en général, les ventes devraient trouver leur salut via des nouveautés telles que les hybrides à capteur plein format ou les appareils au design rétro.

01CC000006845796-photo-gfk-3q-2013.jpg

En repli annuel de 13,2%, le bilan trimestriel des ventes de PC ne surprend pas et confirme une tendance lourde. Le secteur affiche un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros sur la période, affecté par une chute des volumes écoulés. L'institut observe que les PC à valeur ajoutée, représentés par les convertibles et ultra-mobiles, « n'ont pas encore complètement trouvé écho auprès des consommateurs, hors technophiles ».

Les tablettes inférieures à 300 euros plébiscitées

En parallèle, les tablettes continuent à bien se porter. Sans en détailler les performances, GfK note que leur prix moyen n'a cessé de diminuer, passant de 360 euros en juin 2012 à 240 euros en septembre 2013, soit un déclin d'un tiers. Par ailleurs, la moitié des ventes ont concerné des modèles inférieurs à 300 euros.

L'électronique grand public quant à lui n'a pas été aidé par les ventes de téléviseurs (-13%), encore moroses. Ce secteur a réalisé environ 1 milliard d'euros de recettes, soit 14% de moins que l'an passé sur la période. Les écrans de grande taille et proposant des fonctions connectées contribuent toutefois à limiter la casse. L'arrivée récente des modèles Ultra HD et Oled, encore peu influente, devrait relancer les ventes à terme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top