Infos US de la nuit : YouTube se lance dans la musique tarifée

Par
Le 27 octobre 2013
 0
00b4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
YouTube voudrait prendre une place sur le marché de la musique en pay per view en créant une offre premium concurrente des radios sur internet telles que Pandora. Alors que la première cotation de Twitter approche, les analystes s'interrogent sur le prix proposé au public pour devenir actionnaire du site de microblogging. Trois résultats très attendus dans le secteur des hautes technologies cette semaine : Apple, Facebook et Linkedin. Ce sont les dernières news de l'univers Tech aux Etats-Unis.

YouTube veut concurrencer les radios internet

Selon le New York Times, Youtube serait sur le point de lancer un service musical illimité. Les utilisateurs de YouTube auraient toujours la possibilité de regarder de la musique gratuitement sur le site YouTube, mais à cela s'ajouterait un service premium avec une librairie élargie, l'absence de publicité et la possibilité de stocker les morceaux. Avec cette stratégie YouTube s'attaque plus au service de radio sur Internet comme Pandora qu'a Itunes. C'est clairement un virage stratégique pour YouTube qui avait fait de la gratuité son cheval de bataille jusqu'à présent.

Twitter en bourse, les analystes sceptiques sur la valorisation

Si le prix d'introduction est confirmé -entre 17 et 20 dollars-, la capitalisation du groupe sera de 12.9 Milliards de dollars. Compte tenu du fait que la société affiche des pertes, certains analystes estiment ce prix déconnecté des réalités économiques. Toutefois, cela repose sur le potentiel de Twitter ce qui donne lieu à de très nombreux commentaires contradictoires. En 2004, lors de la première cotation de Google, on avait assisté au même débat et le titre est passé en dix ans de 85 dollars à 1000 dollars en 2014.


Au tour d'Apple, Facebook et de Linkedin

Le troisième trimestre a été bon le secteur des hautes technologies. Microsoft, Amazon, Zynga ont publié des chiffres solides. La tendance reste à confirmer cette semaine. Avec tout d'abord les résultats d'Apple lundi après la clôture puis avec ceux de Facebook et Linkedin.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top