Le fabricant de smartphones Xiaomi bat le Galaxy S4 en Chine

Ludwig Gallet
14 août 2013 à 11h50
0
L'ascension de Xiaomi sur le marché chinois des smartphones se confirme. Le fabricant a annoncé avoir écoulé 100 000 unités en 90 secondes de son tout nouveau terminal, le Hongmi. Sa stratégie ? Miser sur un rapport qualité-prix inégalé et créer un effet de rareté pour les consommateurs.

0104000006473052-photo-xiaomi-hongmi.jpg
Après Lenovo, Huawei et ZTE (respectivement 3ème, 4ème et 5ème constructeurs mondiaux sur les smartphones Android), il faudra désormais compter avec Xiaomi sur le marché chinois des smartphones. Le fabricant a annoncé avoir écoulé dans le pays quelques 100 000 smartphones en 90 secondes de son tout dernier terminal, le Hongmi, ou Red Rice, officialisé le 1er août dernier.

Si ses produits se vendent comme des petits pains, c'est que la firme mise sur une stratégie commerciale particulièrement agressive. Ses smartphones sont vendus à un tarif plus qu'attractif au vu de leurs spécifications. Le Red Rice est affiché à 799 yuans en Chine, soit 97 euros à peine pour un produit milieu de gamme.

La firme ne se contente pas de jouer sur des prix bas, puisqu'elle mise de surcroît sur l'effet de rareté, écoulant au compte-gouttes ses terminaux, que les consommateurs chinois s'arrachent littéralement. Les 100 000 Red Rice vendus en une minute trente constituaient ainsi la totalité des stocks proposés par Xiaomi pour le lancement. Son succès est tel que Samsung, leader du marché chinois, devra désormais prendre au sérieux la concurrence Xiaomi.

Le MI-2S s'est mieux vendu que le Galaxy S4 en juin

S'il est vrai que le sud-coréen jouit encore d'une confortable avance en termes de ventes totales (15,5 millions de smartphones Samsung au deuxième trimestre selon Canalys, contre 4,4 pour Xiaomi et 4,3 millions pour Apple), il n'empêche que le chinois peut se targuer de produire le smartphone le plus populaire du pays : le MI-2S. Lequel s'est payé le luxe de devancer le Galaxy S4 au deuxième trimestre.

Il faut dire que le terminal Xiaomi, avec son Snapdragon S600 quatre cœurs à 1,7 GHz est assez proche du concurrent Samsung en performances, mais pour un prix deux fois inférieur (250 euros pour la version 16 Go). 200 000 exemplaires du MI-2S s'étaient arrachés en à peine 45 secondes en avril dernier.


Et Xiaomi ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il annonce avoir vendu 7 millions de terminaux au premier semestre et espère franchir le cap des 20 millions d'ici à la fin de l'année. Pour diversifier sa gamme de produits, le chinois aurait dans ses cartons un projet de tablette. Dotée d'un écran de 7 pouces, elle serait vendue au prix cassé de 121 euros. Elle serait présentée avant la fin de ce mois.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top